Des agents SNCF ré­com­pen­sés s’ils ver­ba­lisent beau­coup

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - France -

Le centre SNCF d’As­nières, dans les Hauts-de-Seine, a lan­cé un con­cours dont le ga­gnant se­ra ce­lui qui adres­se­ra le plus d’amendes, rap­porte le Huf­fing­ton Post .Ob­jec­tif af­fi­ché : lut­ter contre la fraude. D’après une af­fiche trans­mise au mé­dia par un syn­di­cat, le centre d’As­nières pré­voit de ré­com­pen­ser les trois agents ga­gnants avec des chèques-ca­deaux d’une va­leur al­lant de 100 à 250 €. Cette opé­ra­tion ne concerne pas les contrô­leurs SNCF qui opèrent dans les trains, mais les agents com­mer­ciaux. De­puis 2016, rap­pelle le Huf­fing­ton Post, ces der­niers sont as­ser­men­tés par l’en­tre­prise et peuvent dres­ser des pro­cès-ver­baux dans les gares pour sanc­tion­ner la non-va­li­da­tion d’un passe Na­vi­go, l’ab­sence de titre de trans­port ou en­core les in­ci­vi­li­tés (cra­chats, ci­ga­rettes...). Con­tac­tée, la di­rec­tion de la SNCF as­sure qu’ « il s’agit d’une ini­tia­tive lo­cale qui ne ré­pond au­cu­ne­ment à une éven­tuelle consigne de la di­rec­tion de l’en­tre­prise».

(AFP)

Gain pos­sible : des chè­ques­ca­deaux de  à  €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.