Pas­cal Ver­relle fait le point sur l’ac­tion mu­ni­ci­pale

Sa­me­di soir, le pu­blic a écou­té le maire, ré­gu­liè­re­ment ap­plau­di, évo­quer les ac­tions en­tre­prises de­puis les der­nières élec­tions mu­ni­ci­pales de 2014 ain­si que les nom­breux pro­jets pour 2019, et au-de­là...

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - La Une - S. CHAUDHARI

veil mu­si­cal par des élèves de l’école de mu­sique, dis­cours in­tro­duc­tif de Geof­frey Da­vid, 5e ad­joint, et mi­nute de si­lence en hom­mage aux pom­piers dé­cé­dés à Pa­ris ont pré­cé­dé le tra­di­tion­nel dis­cours des voeux du maire à la po­pu­la­tion. Un exer­cice au­quel s’est plié sa­me­di soir le maire Pas­cal Ver­relle du­rant une qua­ran­taine de mi­nutes au gym­nase Pierre-Gau­din. Avant de re­cen­trer son pro­pos sur la si­tua­tion com­mu­nale (lire ci-des­sous), l’édile a, de­bout sur l’es­trade, de­vant un im­mense dra­peau fran­çais, évo­qué la conjonc­ture éco­no­mique et so­ciale du pays. Dif­fé­rents thèmes ont été abor­dés : PIB, chô­mage, dette (2 300 mil­lards d’eu­ros : «Et dire qu’après ça, l’État vient nous don­ner des le­çons de ges­tion… »), ter­reur is­la­miste, le sen­ti­ment de dé­clas­se­ment des Gi­lets jaunes («Per­sonne ne peut nier que le mou­ve­ment ex­prime un vé­ri­table “mal fran­çais” »), « le po­li­ti­que­ment cor­rect qui gan­grène la classe po­li­tique », dé­fiances des forces de l’ordre dans cer­tains quar­tiers « où nous n’avons plus le droit d’en­trer», et la consul­ta­tion na­tio­nale vou­lue par le Pré­sident («Alors que les com­munes sont lit­té­ra­le­ment mé­pri­sées de­puis de longues an­nées, on vient au­jourd’hui les uti­li­ser comme une bouée de sau­ve­tage »).

(Pho­tos Hé­lène Dos San­tos)

Le maire a dé­non­cé les «usines ad­mi­nis­tra­tives» que sont les in­ter­com­mu­na­li­tés «de plus en plus dé­con­nec­tées des réa­li­tés du ter­rain », tout en dé­fen­dant les élus de proxi­mi­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.