Le Se­cours po­pu­laire lance sa cam­pagne Don’ac­tions

Lan­cée sa­me­di au ni­veau na­tio­nal, la pre­mière cam­pagne de col­lecte de dons per­met à l’as­so­cia­tion de dé­ve­lop­per son ré­seau so­li­daire. Plus de 4 300 bé­né­fi­ciaires sont à Tou­lon

Var-Matin (Brignoles / Le Luc / Saint-Maximin) - - Métropole Toulonnaise - CA­THE­RINE PONTONE

Ils sont re­trai­tés, étu­diants, jeunes ac­tifs, mères iso­lées. Leur point com­mun ? Fran­chir le seuil du siège va­rois dans le quar­tier du Pont-du-Las à Tou­lon, et des dix autres an­tennes va­roises du Se­cours po­pu­laire fran­çais, pour être ac­com­pa­gné sans pour au­tant être as­sis­té. Et ils sont de plus de nom­breux à « frap­per aux portes des per­ma­nences d’ac­cueil, de so­li­da­ri­té et de re­lais-san­té du SPF pour de­man­der de l’aide », pré­cisent les équipes.

Tou­jours plus de bé­né­fi­ciaires

Dans le Var, sur les onze struc­tures ré­par­ties sur le ter­ri­toire, 8 795 per­sonnes ont été ac­cueillies en 2 017 dont 4 091 per­sonnes re­çues à Tou­lon. Et ce chiffre ne cesse de croître au fil des ans. «En 2018, nous avons en­vi­ron 9 500 bé­né­fi­ciaires dans le Var dont 4 300 à Tou­lon», com­men­tait, sa­me­di, sur le stand de la col­lecte pour le Don’ac­tions, Isa­belle Ra­nuc­ci, secrétaire dé­par­te­men­tale « So­li­da­ri­té France », res­pon­sable de la per­ma­nence ac­cueil de Tou­lon. Mais la cen­taine de bé­né­voles de Tou­lon sur les 600 mo­bi­li­sés dans le Var le sait très bien : der­rière le bi­lan sta­tis­tique, il y a l’hu­main. Des hommes et des femmes, des fa­milles sont dans des si­tua­tions so­ciales qui « s’ag­gravent de­puis ces douze der­nières an­nées », comme ne le ca­chait pas, à la ren­trée so­ciale de sep­tembre, Oli­vier Ma­si­ni, re­pré­sen­tant la fé­dé­ra­tion va­roise lors de la sor­tie du ba­ro­mètre an­nuel (Ip­sos-Se­cours po­pu­laire). « 27 % des 1016 per­sonnes in­ter­ro­gées, aux re­ve­nus in­fé­rieurs à 1 200 eu­ros sont aus­si dans la crainte de bas­cu­ler dans la pau­vre­té, s’ils n’y sont pas dé­jà », com­men­tait-il. Par­tir en va­cances, payer les fac­tures d’élec­tri­ci­té, se soi­gner de­vient de plus en plus com­pli­qué. C’est là que les ac­tions du Se­cours po­pu­laire fran­çais trouvent toutes leurs rai­sons d’être. La pre­mière col­lecte na­tio­nale de Don’Ac­tions de l’an­née, lan­cée au ni­veau na­tio­nal, ce sa­me­di, prend tout son sens. «Elle nous per­met d’agir dans nos dif­fé­rents sec­teurs d’ac­ti­vi­tés, pré­cise Joëlle Ca­val­le­ro, secrétaire gé­né­rale du Var du Se­cours po­pu­laire (aide ali­men­taire, ac­cès aux droits, aux va­cances, aux loi­sirs...) Si les autres cam­pagnes pro­gram­mées dans l’an­née sont dé­diées à une so­li­da­ri­té pré­cise, celle de Don’ac­tions s’ins­crit dans le bud­get de

fonc­tion­ne­ment du Se­cours.» Si le lan­ce­ment est na­tio­nal, chaque don de Va­rois ira aux Va­rois. Si vous sou­hai­tez ve­nir gros­sir les rangs des équipes va­roises, tous les bé­né­voles sont les bien­ve­nus. 1. Le siège va­rois est au 672 ave­nue du XVeCorps à Tou­lon. Tél.04.94.41.50.15.

(Pho­to Doc F. M)

Au siège de la fé­dé­ra­tion va­roise du Se­cours po­pu­laire, si­tuée dans le quar­tier du Pont-du-Las, les bé­né­fi­ciaires peuvent bé­né­fi­cier éga­le­ment d’une aide ves­ti­men­taire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.