Jean Mon­ri­bot : «Je­suis­prêt»

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - Sports - PHI­LIPPE BERSIA

La pre­mière sai­son de Jean Mon­ri­bot à Tou­lon a été une franche réus­site en terme de temps de jeu (voir chiffre ci-des­sous). A sa dé­charge, dès le dé­part, l’an­cien troi­sième ligne bayon­nais n’avait pas vrai­ment la confiance de Fa­bien Gal­thié et a eu la mal­chance de cu­mu­ler plu­sieurs bles­sures... Mais ça, c’était avant. Avant que Pa­trice Col­la­zo n’ar­rive avec des mé­thodes dif­fé­rentes et un pro­jet tout neuf, avant qu’il n’ait pu prendre vrai­ment ses marques à Tou­lon, et même avant que la bles­sure de son pote Charles Ol­li­von ne lui offre à nou­veau l’op­por­tu­ni­té de se mon­trer... Ce­la n’a pas traî­né. Alors qu’il n’avait rien pu faire en fin de match pour em­pê­cher Pau de s’im­po­ser au Ha­meau, il ne lui a pas fal­lu plus de deux mi­nutes, sa­me­di der­nier à Mayol pour se ré­vé­ler dé­ci­sif et per­mettre au RCT de ren­ver­ser Castres. Mais il ne veut sur­tout pas en re­ti­rer la moindre gloire per­son­nelle. «Quand je suis ren­tré, j’ai vrai­ment sen­ti qu’il y avait 14 joueurs qui vou­laient al­ler de l’autre cô­té de la ligne et tra­ver­ser le ter­rain. Quand j’ai pris cette ini­tia­tive, tout le monde a sui­vi dans mon dos et ça a été un es­sai sur 80 mètres. Il y avait cette vo­lon­té et cet état d’es­prit de tra­ver­ser cette ligne d’em­but pour rem­por­ter ce match. C’est vrai que ça fait plai­sir mais ça fait sur­tout du bien à la tête de toute l’équipe. Quand on entre sur le ter­rain, c’est pour ap­por­ter un plus pour es­sayer de dé­blo­quer des si­tua­tions...»

Il n’em­pêche, son ini­tia­tive dé­montre qu’il a re­trou­vé de bonnes sen­sa­tions et peut à nou­veau se pro­je­ter vers une

bonne sai­son : « Je suis beau­coup plus se­rein et en place que l’an der­nier, pré­ci­set-il. Chan­ger de club, n’a pas été fa­cile pour moi car je m’éloi­gnais de ma fa­mille. Main­te­nant, ma femme va ac­cou­cher dans quelques jours et je vais faire un pe­tit Tou­lon­nais. Je suis bien ici et je m’en­traîne bien. Je suis bien phy­si­que­ment et dans ma tête. C’est le plus im­por­tant. Je suis prêt et apte à faire une belle sai­son. J’en ai vrai­ment en­vie et je vais tout don­ner. »

« C’est sim­ple­ment un dé­clic qu’il manque »

A com­men­cer cet après-mi­di à JeanBouin où il nour­rit de vraies am­bi­tions. « Il fau­dra confir­mer notre conquête et être dis­ci­pli­né. C’est la base quand on joue à l’ex­té­rieur. Il fau­dra aus­si concré­ti­ser nos mo­ments forts, réus­sir les trois contre un si on en a... C’est cette fi­na­li­té que nous n’avons pas en­core. Mais c’est sim­ple­ment un dé­clic qu’il manque. L’état d’es­prit doit être le même que ce soit un match à do­mi­cile ou à l’ex­té­rieur...» Et Jean d’oser com­pa­rer, ce qu’il ne fait ja­mais, pour jus­ti­fier sa confiance re­trou­vée : « Je pense que ce groupe vit bien, peut-être un peu mieux que l’an­née der­nière... »

(Pho­to P.Blan­chard)

Le nou­veau Mon­ri­bot est ar­ri­vé !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.