“Pour nous, c’est vrai­ment une ca­tas­trophe”

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - L’info Du Jour -

C’est peut-être le com­merce le plus im­pac­té par la fer­me­ture de la zone. Ch­ris­tian Co­li­nel­li, le pa­tron de l’Île aux Co­tillons, ma­ga­sin de farces et at­trapes, fait ha­bi­tuel­le­ment son plus gros chiffre d’af­faires de l’an­née pen­dant la pé­riode d’Hal­lo­ween. C’est donc pour lui « vrai­ment ca­tas­tro­phique, en ré­su­mé. Mais on n’a pas le choix... Dur de pré­voir à l’avance, par­fois la zone passe à tra­vers, comme il y a quelques se­maines, mais par­fois ça nous tombe des­sus... » Dé­jà inon­dés cinq fois, le

pa­tron et son équipe ont pu re­le­ver une par­tie de leur éta­blis­se­ment. « Mais ici à l’en­trée, vu la hau­teur in­suf­fi­sante des pla­fonds, on ne peut rien faire... » Ré­sul­tat, les em­ployés at­tendent, im­puis­sants.

« On nous pro­met des tra­vaux de­puis des an­nées, on ne voit rien ve­nir. Là on ne sait pas en­core si on de­vra net­toyer. Mais on rouvre ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.