Des bons plans pour ré­no­ver votre ha­bi­tat

Phi­lippe et son épouse Ma­ria­na ont fait ap­pel aux pro­fes­sion­nels de l’agence de ré­no­va­tion éner­gé­tique Var-Est pour être ac­com­pa­gnés dans l’amé­lio­ra­tion de leur foyer. Ils té­moignent

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - La Une - (Pho­tos Phi­lippe Ar­nas­san) JO­CE­LYNE JO­RIS jjo­[email protected]­ce­ma­tin.fr

Le rez-de-chaus­sée n’était

même pas ha­bi­table ». Phi­lippe et Ma­ria­na Des­se­roir ont eu un coup de coeur pour cette mai­son de Bou­lou­ris mal­gré son état vieillis­sant. Ve­nus de ban­lieue pa­ri­sienne pour pas­ser une re­traite en­so­leillée dans ce quar­tier pai­sible d’une ville «pas trop grande comme Nice, bien équi­pée et la plus vi­vante en hi­ver », ils n’ont pour­tant pas man­qué de re­mar­quer les im­por­tants tra­vaux à pré­voir. Mais voi­là, c’était bien la mai­son de leurs rêves dans la com­mune de leur choix. « La dame l’ha­bi­tait de­puis trente ans et le pro­prié­taire pré­cé­dent l’avait gar­dée éga­le­ment trente ans. Tout ce­la sans faire beau­coup d’en­tre­tien », ex­plique le couple. Da­tant de 1960, la villa était donc « dans son jus ».

« Une épave ther­mique »

« La dé­co était d’un vert pis­tache et la faïence noire », s’ex­clame Ma­ria­na. Qui n’était pas au bout de

ses mau­vaises sur­prises : « Les prises n’avaient pas de terre mais des fu­sibles. Je voyais des étin­celles quand je bran­chais l’as­pi­ra­teur. Il y avait même une prise au pied de la bai­gnoire… Ah, l’élec­tri­ci­té n’était vrai­ment pas aux normes ».

Et son ma­ri de ren­ché­rir : « La chau­dière, une pièce de col­lec­tion en fonte. La mai­son était une épave ther­mique ». Fort de ces consta­ta­tions, Phi­lippe, très sen­si­bi­li­sé à l’éco­no­mie d’éner­gie, avait dé­jà fait ap­pel à une as­so­cia­tion iden­tique à l’agence de ré­no­va­tion éner­gé­tique Var-Est (Areve) lors­qu’il ha­bi­tait en ré­gion pa­ri­sienne. Il s’est donc très vite orien­té vers les pro­fes­sion­nels de Saint-Ra­phaël pour

être ac­com­pa­gné dans la ré­ha­bi­li­ta­tion de sa mai­son. « Ils sont ve­nus réa­li­ser une ex­per­tise. Après un bi­lan com­plet, Ro­main m’a don­né des conseils car j’hé­si­tais entre la pompe à cha­leur et une chau­dière au gaz. J’ai la fibre éco­lo et je sou­hai­tais des pan­neaux so­laires ther­miques pour avoir de l’eau chaude sa­ni­taire, mais c’était vrai­ment très cher à l’achat et bien trop long à ren­ta­bi­li­ser. J’ai éga­le­ment fait de nom­breux de­vis pour les huis­se­ries car on a dû rem­pla­cer dix fe­nêtres, trois portes, deux vo­lets élec­triques, le por­tail d’en­trée pié­ton et le por­tail vé­hi­cules ». Les spé­cia­listes de l’Areve ont donc orien­té le couple dans leurs choix éner­gé­tiques et les postes de tra­vail, prio­ri­sant les chan­tiers par rap­port à d’autres. Ils les ont éga­le­ment in­for­més sur les aides au fi­nan­ce­ment.

Ai­dé sur le mon­tage fi­nan­cier, la tech­nique

« Ro­main nous a vrai­ment bien conseillés pour les as­pects tech­niques et le mon­tage fi­nan­cier. Nous avions droit à un prêt à taux zé­ro mais comme c’est l’État qui paie les in­té­rêts à la banque, les dé­marches se sont avé­rées longues et com­pli­quées pour va­li­der le dos­sier. C’est l’in­ter­ven­tion de l’Areve qui a dé­blo­qué le prêt et fait la re­la­tion avec la banque pour ob­te­nir le taux zé­ro. L’Areve a aus­si mon­té le dos­sier pour nous faire at­tri­buer un cré­dit d’im­pôt concer­nant l’achat de la chau­dière et des fe­nêtres », sou­ligne Phi­lippe. Les spé­cia­listes sont en­suite re­ve­nus avec un drone per­met­tant de vi­sua­li­ser l’iso­le­ment des combles. Pour Phi­lippe et Ma­ria­na : « Il nous man­que­ra l’iso­la­tion ex­té­rieure qu’on es­père faire dans l’ave­nir mais il nous faut at­tendre car nous avons beau­coup in­ves­ti. Si on conseille l’Areve ? Ah oui, com­plè­te­ment. C’est vrai­ment po­si­tif!»

« Sur les conseils de l’Areve, on a fait faire l’iso­la­tion du rez-de-chaus­sée avec des fe­nêtres neuves », ex­plique Phi­lippe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.