Fo­rêts com­mu­nales et do­ma­niales: trois nou­velles zones d’ac­cueil

Un sché­ma d’ac­cueil fo­res­tier a été at­bli, afin de mettre en place un par­tage ef­fi­cace à l’échelle des ter­ri­toires de la Colle du Rouet et du Ro­cher. Ce plan ne sa­tis­fait pas tout le monde

Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël) - - Est-Var - R. P.

L’Of­fice na­tio­nal des fo­rêts (ONF) a éla­bo­ré avec les par­te­naires concer­nés (com­mune, VTT, ran­don­neurs, chas­seurs…) un sché­ma d’ac­cueil fo­res­tier pour mettre en place un par­tage ef­fi­cace à l’échelle des ter­ri­toires de la Colle du Rouet et du Ro­cher (fo­rêts com­mu­nales et do­ma­niales).

Quatre co­mi­tés de pi­lo­tage, au cours de ces der­niers mois, ont per­mis de dé­ter­mi­ner la seg­men­ta­tion de l’es­pace, se­lon les prio­ri­tés et l’in­ten­si­té de l’ac­cueil sou­hai­tée.

L’ob­jec­tif est d’ar­ti­cu­ler cet ac­cueil au re­gard d’autres ob­jec­tifs, tels que la pro­tec­tion de la bio­di­ver­si­té, la pré­sence d’ac­ti­vi­tés ru­rales ou de pra­tiques syl­vi­coles. L’ONF et ses par­te­naires ont dis­tin­gué trois types d’es­paces :

Les portes d’en­trée: ces es­paces ont un rôle d’in­ter­face entre le mi­lieu fo­res­tier et les zones ur­baines. On y trouve a mi­ni­ma des zones de sta­tion­ne­ment struc­tu­rées et amé­na­gées, ain­si qu’une une in­for­ma­tion sur la fo­rêt, la ré­gle­men­ta­tion et l’offre de dé­cou­verte. Cer­taines de ces portes d’en­trée peuvent être équi­pées d’un es­pace de pique-nique : Pont de l’Endre, Source des An­guilles et Pa­lay­son (Colle du Rouet), Saint-Roch et Les Preyres (Ro­cher).

La zone de dé­cou­verte: ce sont des es­paces na­tu­rels dans les­quels est or­ga­ni­sé et gé­ré un ac­cueil du pu­blic. La fo­rêt est sé­cu­ri­sée, les sen­tiers sont en­tre­te­nus et ba­li­sés (ver­sant sud de la Colle du Rouet, à la plaine de Pa­lay­son ex­cep­tés dans les do­maines vi­ti­coles et sur le Ro­cher, la par­tie cen­trale tra­ver­sée par plu­sieurs sen­tiers de ran­don­née

Le coeur de mas­sif : il s’agit des es­paces non gé­rés spé­ci­fi­que­ment pour l’ac­cueil du pu­blic. Ils peuvent être à la fois, des zones fer­mées (non-amé­na­gées), des zones ex­ploi­tées, des es­paces à forte sen­si­bi­li­té éco­lo­gique, mais aus­si des es­paces ac­cueillant des ac­ti­vi­tés ru­rales. Seuls quelques sen­tiers peuvent être en­tre­te­nus et ba­li­sés. Le reste du mas­sif est consi­dé­ré comme « coeur de fo­rêt ».

(Pho­to R. P.)

Des tra­vaux ONF sont ré­gu­liè­re­ment ef­fec­tués pour la sé­cu­ri­té et le confort du pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.