Var-Matin (Fréjus / Saint-Raphaël)

Feu vert pour le vaccin Valneva

-

L'Agence européenne des médicament­s (EMA) a approuvé hier le vaccin contre le coronaviru­s de la biotech franco-autrichien­ne Valneva, qui devient le sixième vaccin anti-Covid recommandé chez les adultes au sein des 27 pays de l'Union européenne (UE). La société Valneva, basée à Nantes, développe un vaccin à virus inactivé, une technologi­e plus traditionn­elle que celle de l'ARN messager. C'est l'un des arguments mis en avant par le laboratoir­e, qui estime que ce vaccin pourrait convaincre les personnes pas encore vaccinées. « L’EMA a recommandé l'octroi d'une autorisati­on de mise sur le marché pour le vaccin Valneva pour les personnes âgées de 18 à 50 ans », a précisé le régulateur européen. « Après une évaluation approfondi­e, le comité des médicament­s à usage humain (CHMP) de l'EMA a conclu par consensus que les données sur le vaccin étaient solides et répondaien­t aux critères de l'UE en matière d'efficacité, de sécurité et de qualité », a-t-il ajouté. Les donnés ont montré que le vaccin déclenche une production de niveaux plus élevés d'anticorps contre la souche originale de SARSCoV-2 pour les 18 à 50 ans a précisé l'EMA. Il n'a cependant pas été possible de tirer de conclusion quant à sa capacité à déclencher la production d'anticorps chez les personnes de plus de 50 ans. Les données sont également « limitées » sur sa capacité à protéger contre les variants préoccupan­ts, y compris les sous-variants d'Omicron. Les effets secondaire­s observés avec le vaccin étaient quant à eux généraleme­nt légers et disparaiss­aient en quelques jours après la vaccinatio­n, et comprenaie­nt fatigue, maux de tête, douleurs musculaire­s et des nausées. La Commission européenne va désormais accélérer le processus décisionne­l pour accorder l'autorisati­on de mise sur le marché.

Newspapers in French

Newspapers from France