Var-Matin (Grand Toulon)

Arrêter de fumer: pourquoi c’est si difficile

À la une Le départemen­t de recherche en soins du Centre Antoine Lacassagne encourage les études destinées à améliorer le quotidien des malades

- NANCY CATTAN ncattan@nicematin.fr

Non, les médecins n’ont pas le monopole de la recherche à l’hôpital. La preuve en est fournie au Centre anticancer Antoine Lacassagne (CAL) à Nice. Désormais, les métiers du soin (infirmiers, manipulate­urs radio, aides-soignants…) ont eux aussi la possibilit­é de proposer des projets de recherche. « L’objectif est d’optimiser la prise en charge des patients, en s’appuyant sur les observatio­ns issues de notre pratique quotidienn­e », résume Corinne Lanoye, directrice des soins et membre permanent, avec le Pr Frédéric Peyrade et Christine Lovera, du comité de pilotage du Départemen­t de recherche en soins (DRES) du CAL, crééilya2a­ns. Parmi les études en cours, le projet Canyon, dont Marie Claude Borg (cadre de pôle) et Audrey Giannotti, infirmière de coordinati­on en hématologi­e, nous expliquent la genèse: « Nous avons souhaité analyser l’utilisatio­n et l’impact d’internet chez les patients jeunes, au moment de la découverte de la maladie, mais aussi tout au long du parcours de soins. Nous avions en effet remarqué que les patients, globalemen­t, étaient nombreux à se présenter en consultati­on avec des documents téléchargé­s sur Internet. Manque de confiance dans les équipes? Problème de prise en charge? Nous avons voulu comprendre… » Moins d’un an plus tard, et après avoir inclus une cinquantai­ne de jeunes gens âgés de 16 à 35 ans, les infirmière­s ne dissimulen­t pas leur surprise: « Nous étions persuadés que ces jeunes malades consultaie­nt régulièrem­ent les forums, rejoignaie­nt des groupes Facebook. Ce n’est pas le cas; certes, ils s’informent un peu sur internet à l’annonce, mais y vont beaucoup moins, voire plus du tout dès que le traitement est instauré. Ils semblent faire confiance aux profession­nels de santé qui les prennent en charge. Finalement, la communicat­ion verbale entre l’équipe médicale et le patient suffit à assurer une informatio­n de qualité. » L’étude Canyon n’entend pas se satisfaire de ces premiers résultats. « On va établir une liste des sites les plus fréquentés, identifier ceux de qualité, ceux qui ne le sont pas, pour mieux orienter les patients. » Une autre étude, nommée « Bien-être en Unité de soins continus en hématologi­e » a été conduite, elle, par des aides-soignantes. « Les patients hospitalis­és au sein de l’unité protégée souffrent souvent de sécheresse cutanée, relate Julie Oudin, cadre de santé. Avec l’appui de l’industrie pharmaceut­ique, nous avons évalué une gamme de gels douches et crèmes pour le corps, en mesurant dans le cadre d’une analyse prospectiv­e le bien-être ressenti par les patients. On a ainsi pu sélectionn­er les produits cosmétique­s les plus confortabl­es, agréables pour eux, et obtenir leur financemen­t. » « Le métier d’aide-soignant est très dur, insuffisam­ment rémunéré et pas assez valorisé, alors qu’il est fondamenta­l! Ce travail qui est conduit – et on peut vraiment parler de recherche et d’innovation – permet d’aider à ce que cette profession soit mieux reconnue », commente le Pr Peyrade. Avant de conclure: « Tout cela peut paraître de “petites choses”, lorsqu’il s’agit de pathologie­s aussi graves. Ce n’est pas le cas: c’e st fondamenta­l pour les patients. Nous, médecins, n’avons pas toujours de réponses à apporter ou d’essais cliniques à proposer. Alors, on pourra toujours parler de réflexions de bon sens, il reste que les soignants ont des idées que nous n’avons pas, du fait de leur place auprès des malades. »

 ??  ??
 ?? (DR) ?? Audrey Giannotti, infirmière de coordinati­on des greffes, Corinne Lanoye, directrice des soins, Julie Oudin, cadre de santé en hématologi­e, Marie Claude Borg, cadre du Pôle de médecine.
(DR) Audrey Giannotti, infirmière de coordinati­on des greffes, Corinne Lanoye, directrice des soins, Julie Oudin, cadre de santé en hématologi­e, Marie Claude Borg, cadre du Pôle de médecine.

Newspapers in French

Newspapers from France