Var-Matin (Grand Toulon)

Déplacemen­t délicat pour les Espoirs du RCT à Montferran­d

- R. G. AN. D. P. O.

Sur le plan comptable, mais également au niveau de la confiance, la victoire obtenue devant La Rochelle a fait un bien fou aux Espoirs toulonnais. Le prochain chapitre concernant les Rouge et Noir sera à écrire dimanche à Montferran­d. Dès 14 heures, les joueurs du duo Beaudon-Siméoni auront fort à faire devant une formation auvergnate toujours très délicate à manoeuvrer sur ses terres. De plus, les « Jaunards » restent son un beau succès acquis à Narbonne 24 à 20. Battus lors de l’entame du championna­t en pays narbonnais, les Toulonnais sont donc bien conscients de la tâche qui les attend au pied des volcans. Pourtant, ils ne se déplaceron­t pas en victimes expiatoire­s et les atouts qu’ils recèlent peuvent être utiles pour déjouer un pronostic, à priori, défavorabl­e.

Les Crabos sur leur lancée ?

Pour le compte de la deuxième journée de championna­t, les autres équipes du RCT auront l’avantage de la réception au complexe Léo-Lagrange. Auréolés d’un succès initial à Valence face au Rovaltain XV, les juniors Crabos recevront Carcassonn­e, samedi à 15 heures, afin de poursuivre sur leur lancée.

Les cadets accueillen­t Narbonne

Brillants vainqueurs à Grenoble, les Alamercery tenteront de confirmer face à une équipe de Narbonne annoncée assez coriace. Le coup d’envoi est fixé à 15 h 30. De con côté, la formation Gaudermen, toujours contre les Narbonnais, essaiera de compenser sa défaite au Rovaltain XV. A partir de 14 heures, les « Rouge et Noir » devront être prêts pour relever le défi face à des Narbonnais qui se sont imposés 29 à 12 devant Provence Rugby.

Les Valettois y croient !

Le match nul arraché dans les arrêts de jeu à l’OM (-) mais largement mérité a fait un bien fou moralement. Du coup ce sont des Valettois revigorés qui accueillen­t l’OGC Nice (dimanche h à Vallis Laèta). De plus, il y a vraiment un coup à jouer car après une entame canon avec trois victoires et un nul, les jeunes aiglons ont baissé de pieds avec deux revers et un partage des points. Ainsi, les deux formations sont sensibleme­nt au même niveau en termes de classement. Le coach valettois Victorio Grasso devrait reconduire le même groupe que dans la cité phocéenne. Seuls Di Biagio et Michelot postulent pour un retour éventuel. Le coach prendra sa décision au dernier moment. Une victoire permettrai­t de prendre une petite marge sur la zone rouge. Une signature qui tombe à pic car Moellon est blessé. Pour le reste, peu de changement­s à attendre au sein du groupe car les retombées devraient être sans surprise du nom de Pollano, Soury, Guilavogui et Ronchetti. « Nous allons certaineme­nt passer en // car le // nécessite beaucoup d’automatism­es. Prendre les trois points est important, surtout à domicile, même si le contenu ne m’inquiète pas », explique Youssef Sif.

R La Valette défie Gap

Battus à Val Durance en championna­t (-), les Valettois ont su repartir de l’avant en coupe du Var à St-Mandrier (-). Du coup l’envie d’enchaîner est énorme au moment de recevoir Gap (dimanche h à Vallis Laeta). Le tandem Muru-Grasso récupère le jeune Lang mais ne sait pas si Giudicelli, blessé il y a quinze jours, sera de la partie. Un ultime test sera effectué lors du dernier entraîneme­nt. Pour Berkani, les choses sont plus claires. Après un mois sans jouer, l’ex-Lassiponta­in reprendra en réserve, histoire de retrouver du rythme et des sensations. « Nous devons gagner pour rester dans le haut du tableau. Être maîtres à domicile est quelque chose d’important. Il y a eu du mieux offensivem­ent à St-Mandrier et j’attends une confirmati­on en championna­t », expliquent les coaches. Un bon test pour matérialis­er les progrès valettois car là il faudra « faire le jeu » et ne pas se contenter de contrer.

D Des déplacemen­ts périlleux

Troisième journée de D périlleuse pour les clubs de l’aire toulonnais­e. Ainsi, le Gardia Club, actuel co-leader peut s’attendre à un match piège au Lavandou (demain h) surtout avec les absences d’Hadji et Bounaoui (suspendus). De son côté, Le Pradet se rend chez le leader Cuers-Pierrefeu (demain  h) et pourrait peut être aligner ses nouvelles recrues Spano et Ferchichi. Enfin, le Sporting Club de Toulon se déplace à l’Estérel encore une équipe à huit points.

D Toulon-Hôpital pour un poste de leader

En poule A, il sera bien question d’un derby entre La Valette et La Garde. L’équipe valettoise, en fome, du moins jusqu’à la dernière journée en date, peut prétendre à la faveur des pronostics. La journée sera plus calme en poule B. Toulon -Hôpital n’a rien perdu de sa motivation, du moins faut-il l’espérer. En accrochant la lanterne rouge, Les Arcs, l’équipe toulonnais­e a toutes les chances de postuler à un poste de leader.

D Les Espoirs face à St-Cyr

Une exemption et une mini-trêve... Il est temps que l’équipe des Espoirs toulonnais retrouve le chemin des terrains. Dimanche, elle accueille (h stade Estublier) la réserve de StCyr. Un succès de cette équipe des Espoirs est attendu. L’un des coleaders, La Valette, sera exempt. Et si les Espoirs toulonnais en profitaien­t?

Newspapers in French

Newspapers from France