Var-Matin (Grand Toulon)

Une équipe toulonnais­e sans surprise

- PH. B.

Après six rencontres de Top 14 déjà très énergivore­s et à l’aube d’entrer dans la Champions Cup, la semaine n’a pas forcément été chargée du côté de Berg. Mais elle aura été studieuse pour les hommes de Galthié et Landreau. Décryptage du jeu adverse, mise en place de leurs combinaiso­ns et schémas de jeu, recherche de solutions aux problèmes qui polluent encore le jeu et les résultats du RCT... Tout le monde est tourné à  % vers la compétitio­n européenne et compte bien l’attaquer du bon pied. Mais tous ne seront pas de la fête espérée dimanche aprèsmidi. Outre les absents de longue date, Fabien Galthié et Fabrice Landreau ont également dû composer avec les forfaits de Romain Taofifenua (commotion) et Samu Manoa (mollet), ce qui ajoutée à l’absence de Vermeulen (adducteurs) privera le RCT d’un peu de puissance.

La tentation Radradra

Pour le reste, le staff a tranché. Il alignera donc demain ce qu’il considère comme sa meilleure équipe du moment. Vaguement tenté par la titularisa­tion du Fidjien Semi Radradra qui donne déjà toute satisfacti­on à l’entraîneme­nt, il ne se sentait tout simplement pas de priver un des cinq joueurs majeurs de sa ligne arrière (Ashton, Nonu, Bastareaud, Tuisova, Bonneval) de ce premier grand rendez-vous de la saison à Mayol après des performanc­es jusque-là très satisfaisa­ntes.

Newspapers in French

Newspapers from France