La vic­toire de Nar­vik com­mé­mo­rée à la pré­fec­ture ma­ri­time

Var-Matin (Grand Toulon) - - Métropole - P. F.

Le 9 avril 1940, 2 000 sol­dats al­le­mands dé­barquent à Nar­vik et s’em­parent du seul grand port nor­vé­gien pra­ti­cable toute l’an­née. Pour Hit­ler, il im­porte de sé­cu­ri­ser la route du fer sué­dois, dont ses usines d’ar­me­ments ont un be­soin vital. Aus­si­tôt les Al­liés ré­agissent en consti­tuant une force com­po­sée de Fran­çais, Bri­tan­niques et Po­lo­nais, soit 6 000 hommes qui dé­barquent en Nor­vège le 15 mai 1940. Cô­té fran­çais, le corps ex­pé­di­tion­naire est com­po­sé de chasseurs al­pins et de lé­gion­naires. Apres de rudes com­bats, ils re­prennent Nar­vik, of­frant ain­si aux al­liés leur pre­mière vic­toire de la Se­conde guerre mon­diale. Mer­cre­di après-mi­di, à l’ini­tia­tive de l’ami­cale des an­ciens Chasseurs à pieds, al­pins et mé­ca­ni­sés de la ré­gion Paca, une cé­ré­mo­nie d’hom­mage aux 350 sol­dats fran­çais tom­bés à Nar­vik à été or­ga­ni­sée par la Ma­rine Na­tio­nale, à la pré­fec­ture Ma­ri­time. Cette cé­ré­mo­nie pré­si­dée par le contre-ami­ral Van­dier a ac­cueilli un pi­quet d’hon­neur de la 13° DBLE, l’uni­té de la lé­gion dé­ployée à Nar­vik, la fan­fare du 27° BCA d’An­ne­cy, des ma­rins, le consul gé­né­ral de Nor­vège à Mar­seille, les membres de l’ami­cale or­ga­ni­sa­trice et une dé­lé­ga­tion d’une as­so­cia­tion his­to­rique ni­çoise, dont les membres sont ve­nus ha­billés en uni­forme des chasseurs al­pins de la Pre­mière guerre mon­diale pour le cen­te­naire de ce conflit.

(Pho­to P. F.)

Les membres de l’as­so­cia­tion his­to­rique ni­çoise en uni­forme de la Pre­mière Guerre mon­diale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.