La ville passe à l’heure de l’écri­ture nu­mé­rique le temps d’une ex­po­si­tion à l’Espace d’arts Le Mou­lin jus­qu’au  juin

Var-Matin (Grand Toulon) - - Métropole -

Plu­sieurs oeuvres met­tant en va­leur le ma­té­riel in­for­ma­tique et ses ap­pli­ca­tions sont re­grou­pées pour voir d’un oeil nou­veau l’écri­ture sous toutes ses formes.

Ben­ja­min Gau­lon, cher­cheur et pro­fes­seur en école d’art, pré­sente ain­si son « Kindle Glit­cher », une sé­rie de fi­chiers cor­rom­pus créant des bugs, abou­tis­sant sur un nou­veau livre gra­phique par­tiel­le­ment vi­sible, af­fi­ché sur une ta­blette.

Autre étran­ge­té ré­per­to­riée, le « Ty­pe­wri­ter­bot » de Gau­thier Le Rou­zic. De­puis plu­sieurs an­nées, il suit les évo­lu­tions tech­no­lo­giques et son re­gard se porte sur les no­tions de com­mu­ni­ca­tions. Sa créa­tion se com­pose donc d’une ma­chine à écrire des plus clas­siques ca­pable d’in­ter­agir avec le spec­ta­teur. Une in­tel­li­gence ar­ti­fi­cielle qui ré­pond aux écrits du vi­si­teur pia­no­tant sur son cla­vier.

Cléa Coud­si et Eric Her­bin font pour leur part dé­cou­vrir leur « To­no­gra­phie ré­tro éclai­rée ». Une grande carte blanche en­co­dée et per­cée, dont la po­si­tion de chaque trou re­pré­sente les va­ria­tions orales de la voix de plu­sieurs té­moi­gnages de mi­grants, au tra­vers des rythmes d’élo­cu­tions ou le ton em­ployé.

« Sans Titre », créée par l’ar­tiste Fred Pé­rié montre deux écrans sur les­quels s’af­fiche un mon­tage non li­néaire de courtes vi­déos. Et pour contrer la cé­lé­ri­té de l’information et lire l’oeuvre, l’uti­li­sa­teur doit pres­ser un bou­ton pour ces­ser le flux de lettres et d’images pour assimiler les lé­gendes et les illus­tra­tions af­fi­chées. (Texte et pho­to L. A.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.