Gé­rard Jouan­nest, l’âme mu­si­cale de Gré­co, s’est en­vo­lé

Le mu­si­cien de 85 ans est dé­cé­dé ce mer­cre­di au pôle de san­té de Gas­sin. Gé­rard Jouan­nest a été le mé­lo­diste de Brel, puis de Ju­liette Gre­co dont il par­ta­geait la vie à Ra­ma­tuelle

Var-Matin (Grand Toulon) - - Var - SA. ET C.D.

Gé­rard Jouan­nest, le pia­niste de Brel, grand amour de Ju­liette Gré­co, est dé­cé­dé mer­cre­di. Il était un mé­lo­diste hors pair, qui ac­com­pa­gna au pia­no Jacques Brel pen­dant une grande par­tie de sa car­rière. Les pa­roles du chan­teur belge n’au­raient pas la même sa­veur sans le ta­lent de cet ar­ran­geur de l’ombre, qui trou­vait des mé­lo­dies in­tem­po­relles. Gé­rard Jouan­nest est mort à l’âge de 85 ans, avant-hier, au pôle de san­té de Gas­sin. Il ré­si­dait à Ra­ma­tuelle avec sa femme Ju­liette Gré­co, com­plice à la scène de­puis les an­nées soixante. En 2010, le tan­dem avait re­çu la mé­daille de la ville. Gé­rard Jouan­nest a fait ses confi­dences mu­si­cales dans un ou­vrage pa­ru en mai 2009, « Gé­rard Jouan­nest, de Brel à Gré­co ». Les deux voix de sa vie. Jac­que­line Fran­jou, pré­si­dente du fes­ti­val de Ra­ma­tuelle, était hier par­ti­cu­liè­re­ment af­fec­tée par la perte de ce mu­si­cien de gé­nie. Témoin du ma­riage en co­mi­té res­treint de Ju­liette Gré­co et Gé­rard Jouan­nest à Ra­ma­tuelle, en 1988, elle est res­tée proche du couple, do­mi­ci­lié la moi­tié de l’an­née dans leur village de coeur. Fi­dèle par­mi les fi­dèles du fes­ti­val, sur scène ou comme spec­ta­teur, le mu­si­cien avait as­su­ré la pre­mière clô­ture, en 1985. « C’est un pan de l’his­toire mu­si­cale qui s’ar­rête. Il était l’un des der­niers grands com­po­si­teurs de chan­sons, avec un sens de la mé­lo­die ab­so­lu­ment in­croyable » ,sa­luait hier Jac­que­line Fran­jou, mar­quée par « l’image fas­ci­nante de ses mains qui se ba­la­daient avec une telle lé­gè­re­té sur le pia­no ». Un vir­tuose qu’elle dé­crit aus­si comme un homme « humble, ac­ces­sible, et très dis­cret », qui pré­fé­rait exer­cer dans l’ombre. Et qui sa­vait par­ta­ger son sa­voir avec la jeune gé­né­ra­tion. De Brel au rap­peur Abd al Ma­lik, en pas­sant par Mios­sec, Bio­lay ou en­core De­vos, le pia­niste s’est plu à va­rier ses gammes. Les pen­sées de Jac­que­line Fran­jou al­laient bien sûr à son amie Ju­liette Gré­co, « sous le choc, après cin­quante ans de vie com­mune ». « Nous sommes très pei­nés et ren­drons hom­mage à Gé­rard au fes­ti­val. Éga­le­ment à Mau­rane, elle aus­si une grande ar­tiste ». La­quelle pré­pa­rait au mo­ment de sa dis­pa­ri­tion un al­bum hom­mage à Jacques Brel.

(Pho­to doc H. L.)

Jac­que­line Fran­jou, amie du couple (à droite), sa­lue la mé­moire de Gé­rard Jouan­nest, « un vir­tuose de l’ombre », tou­jours plein « d’ad­mi­ra­tion et d’amour » pour sa par­te­naire de vie et sur scène, Ju­liette Gré­co.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.