Les al­liances vont s’égre­ner dans la nou­velle salle des ma­riages

Var-Matin (Grand Toulon) - - Métropole - L. A.

L’union fait la force. Et cette ex­pres­sion a pris tout son sens, hier, à l’oc­ca­sion de l’inau­gu­ra­tion d’une nou­velle salle des ma­riages, au coeur de la com­mune. Au­pa­ra­vant cé­lé­brés à l’hô­tel de ville, puis au Jar­din re­mar­quable de Bau­dou­vin, ces actes sym­bo­liques de l’amour se­ront do­ré­na­vant en­crés dans les re­gistres mu­ni­ci­paux, dans l’Es­pace d’arts Le Mou­lin, do­ré­na­vant ap­pe­lé Le Mou­lin. Une vo­lon­té du maire de la ci­té, ba­sée sur plu­sieurs pré­ro­ga­tives d’ordre lo­gis­tiques et le sou­hait de « re­vi­ta­li­ser d’une autre ma­nière le centre-ville ». « Bau­dou­vin s’avé­rait un lieu ma­gni­fique pour de tels évé­ne­ments, mais une dé­lo­ca­li­sa­tion de­ve­nait plus op­por­tune à di­vers ni­veaux. Tout d’abord, pour ac­cueillir les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite, fa­vo­ri­ser le sta­tion­ne­ment des in­vi­tés avec les par­kings gra­tuits à proxi­mi­té des lieux et per­mettre des dé­pla­ce­ments moins contrai­gnants entre l’église Saint-Jean et Le Mou­lin, dis­tants de quelques cen­taines de mètres seule­ment», pré­cise l’édile Thier­ry Al­ber­ti­ni.

Sym­bole d’amour et d’art de vivre

La Ma­rianne a donc pris ses nou­veaux quar­tiers à l’oc­ca­sion du pre­mier ma­riage or­ga­ni­sé sa­me­di der­nier. L’op­por­tu­ni­té de va­lo­ri­ser « le sec­teur du haut de l’ave­nue du Char Ver­dun, trop sou­vent dé­lais­sé et à tort par les vi­si­teurs. Outre une ga­le­rie d’art pro­po­sant des ex­po­si­tions tout au long de l’an­née, Le Mou­lin doit s’ins­crire comme un lieu cultu­rel de qua­li­té et ain­si fa­vo­ri­ser la créa­tion de com­merces alen­tours, ayant pour thème l’art sous toutes ses formes», pour­suit le maire. Et comme un em­pla­ce­ment ne doit pas faire de l’ombre à un autre, Bau­dou­vin de­meu­re­ra l’en­droit pri­vi­lé­gié pour la réa­li­sa­tion des cli­chés illus­trant ce jour im­por­tant, avec no­tam­ment « des ti­ckets oc­troyant ce pri­vi­lège aux fu­turs ma­riés ». En­fin, et pour sym­bo­li­ser chaque union, «Un oli­vier en pot se­ra of­fert à chaque nou­veau couple s’unis­sant à La Va­lette ». Un clin d’oeil plein de sym­bole, à l’en­droit de ces der­niers, amou­reux de leur conjoint, comme de leur ville de ré­si­dence.

(Pho­to L. A.)

Elus mu­ni­ci­paux ont joué, le temps de l’inau­gu­ra­tion de cette nou­velle salle des ma­riages, le rôle d’époux et té­moins sous le re­gard du maire Thier­ry Al­ber­ti­ni.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.