USA: un ba­teau de croi­sière fait de­mi-tour pour cause de gas­tro

Var-Matin (Grand Toulon) - - France/monde -

Un ba­teau de la com­pa­gnie Royal Ca­rib­bean a été obli­gé de faire de­mi-tour pour ren­trer en Flo­ride, aux EtatsU­nis. La cause ? Une épi­dé­mie géante de gas­tro-en­té­rite, qui a dé­jà ter­ras­sé 475 per­sonnes à bord. Tout avait pour­tant bien com­men­cé pour l’Oa­sis of the Seas, troi­sième plus grand pa­que­bot de croi­sière au monde, par­ti, hier, d’ Or­lan­do pour re­joindre la Ja­maïque. Les pas­sa­gers au­raient dû pro­fi­ter d’une se­maine idyl­lique, au mi­lieu des eaux tur­quoise des Ca­raïbes. Mais après trois jours de croi­sière, les pre­miers ma­lades se sont fait connaître au sein des pas­sa­gers et des membres d’équi­page. Par sou­ci sa­ni­taire, la Ja­maïque a alors re­fu­sé de lais­ser ac­cos­ter le ba­teau sur son ter­ri­toire in­su­laire. Ce qui a pous­sé l’Oa­sis of the Seas à se di­ri­ger vers la pe­tite île mexi­caine de Co­zu­mel. Le len­de­main, l’épi­dé­mie s’était pro­pa­gée à 250 per­sonnes sur le ba­teau. Les pas­sa­gers n’au­ront donc rien vu du Mexique, ou même de Cu­ba, l’am­pleur de l’épi­dé­mie étant telle qu’un re­tour au ber­cail a été dé­ci­dé.

(Pho­to AFP)

L’Oa­sis of the Seas a été contraint de re­ve­nir en Flo­ride après que  pas­sa­gers ont été at­teints de gas­tro-en­té­rite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.