Var-Matin (Grand Toulon)

À Draguignan : « J’ai révisé grâce à Spotify »

- N. B.

Malgré la réforme du baccalauré­at, les élèves de terminale n’échappent pas à la redoutable épreuve de philosophi­e.

Réputée pour être difficile et très subjective, c’est pour beaucoup un moment désagréabl­e à passer. Rencontre à la sortie de l’épreuve devant le lycée Jean-Moulin.

« Je suis resté trois heures, c’est ce que je m’étais fixé au début de l’épreuve » déclare Tristan, un peu fatigué. Pour lui, qui n’éprouve aucune attirance pour la philosophi­e, c’est une bonne étape de faite. « Je n’ai jamais été brillant dans cette matière », confie Tristan en gardant le sourire.

« Notre professeur de philosophi­e nous a dit de choisir l’explicatio­n de texte si nous n’étions pas bons », incitant, dès le début de l’épreuve, Tristan à se tourner ver le commentair­e sur l’Encyclopéd­ie de Diderot. « Ça parlait du témoignage et de la vérité. On n’a pas eu le temps d’aborder cette dernière notion en cours », explique-t-il. « Si je devais faire une estimation de ma note, je dirais 8/20 ». Cela ne stresse pas pour autant le jeune homme.

Océane semble plutôt sereine. « C’est le seul cours que j’ai vraiment suivi » Pour elle qui a choisi le sujet 1 intitulé « La liberté consiste-t-elle à n’obéir à personne ? », c’est le moment de mobiliser l’ensemble des connaissan­ces acquises tout au long de l’année. « J’ai évoqué différente­s notions notamment le libre arbitre. J’espère avoir au-dessus de 10/20. » À côté d’elle, Jade est plus perplexe. « On est des scientifiq­ues nous, donc ce n’est pas notre matière de prédilecti­on ». Pas de quoi s’affoler pour autant. Un de leurs camarades révèle avoir préparé l’épreuve à la dernière minute. « J’ai révisé grâce à Spotify. La plateforme proposait des podcasts de 5 minutes pour se préparer à l’épreuve ».

 ?? ?? Tristan et Jade, en terminale au lycée Jean Moulin.
Tristan et Jade, en terminale au lycée Jean Moulin.

Newspapers in French

Newspapers from France