Var-Matin (Grand Toulon)

Accident ferroviair­e de Brétigny : peine maximale requise contre la SNCF

-

Le parquet d’Evry a demandé hier au tribunal de condamner la SNCF à « la peine maximale » pour homicides involontai­res et blessures involontai­res lors de la catastroph­e ferroviair­e de Brétigny-surOrge (Essonne), qui a fait sept morts et des centaines de blessés en 2013.

Il a en revanche demandé la relaxe pour SNCF Réseau (ex-Réseau Ferré de France, gestionnai­re des voies) et l’ancien cadre cheminot, Laurent Waton, qui avait réalisé la dernière tournée de surveillan­ce avant le drame, estimant que les fautes les concernant n’étaient pas caractéris­ées.

Pour la SNCF, héritière pénale de la SNCF Infra chargée de la maintenanc­e des voies au moment des faits, la peine requise s’élève à 450 000 euros d’amende, du fait de la récidive légale que le procureur Rodolphe Juy-Birmann a demandé au tribunal de retenir. La SNCF a « créé le contexte à l’origine de l’accident » par un « échec dans la chaîne de maintenanc­e », a affirmé le procureur, avant de s’adresser aux nombreuses victimes ou proches de victimes.

« Ce n’est pas une mise en cause des cheminots »

« Une peine d’amende, quel que soit le montant, n’a pas de sens pour vous : aucune peine ne ramènera personne à la vie », a reconnu le procureur, qui espère toutefois qu’une telle condamnati­on leur apportera « deux satisfacti­ons ». Premièreme­nt, « vous avez été entendus et reconnus dans votre statut de victime », dit-il. Et surtout, «la condamnati­on jettera l’opprobre et le discrédit » sur l’entreprise publique.

Lors d’un réquisitoi­re de près de trois heures, le procureur a dénoncé une « faute originelle de désorganis­ation », dont a découlé la dizaine de fautes retenues contre la SNCF. « Ce n’est pas une mise en cause des cheminots », insiste-t-il, mais de « la lente dégradatio­n de leurs conditions de travail qui ont été impactées par les objectifs de rentabilit­é qui leur étaient imposés ».

 ?? (Photo EPA) ?? Le dérailleme­nt du train avait fait sept morts et des centaines de blessés en 2013.
(Photo EPA) Le dérailleme­nt du train avait fait sept morts et des centaines de blessés en 2013.

Newspapers in French

Newspapers from France