Fiat Ti­po : droit au but

Var-Matin (Hyères / Le Lavandou / Gapeau) - - L’auto - DE­NIS CAR­REAUX dcar­reaux@ni­ce­ma­tin.fr

Trente ans après le lan­ce­ment de la mo­derne Ti­po, voi­ture de l’an­née 1989, Fiat se taille un jo­li suc­cès sur le mar­ché fran­çais aux cô­tés des très ten­dance 500 et 500 X. Si cette au­to aux ac­cents low-cost as­sem­blée en Tur­quie pro­voque moins l’achat « coup de coeur » que ses soeurs, ses ta­rifs agres­sifs en font une concur­rente re­dou­table dans la ca­té­go­rie des com­pactes. Mieux : la Ti­po se per­met même d’aller pié­ti­ner les plate-bandes de Da­cia avec une offre im­bat­table à 9 990 € (sous condi­tion de re­prise). A ce prix-là, il ne s’agit pas de la ver­sion 5 portes, très réus­sie, ni de l’élé­gant break SW, mais de la dé­cli­nai­son quatre portes, lar­ge­ment moins sexy. On ne peut pas tout avoir ! Et s’il faut re­cou­rir aux op­tions pour s’of­frir une ra­dio et un sys­tème Blue­tooth (300 €), la cli­ma­ti­sa­tion (ma­nuelle) est de sé­rie et le mo­teur es­sence (1.4, 95) pro­pose des pres­ta­tions cor­rectes. « Il y a moins bien, mais c’est plus cher ». Le slo­gan de la Ti­po se vé­ri­fie-t-il ? Deux ans après sa sor­tie, nous avons re­dé­cou­vert ce mo­dèle dans la ré­gion de Bor­deaux à l’oc­ca­sion de la fi­nale de la Coupe de la Ligue dont la marque est par­te­naire et la Ti­po la voi­ture of­fi­cielle. Sans les en­jo­li­veurs de roue et les poi­gnées de porte en plas­tique de la ver­sion de base à moins de 10 000 €, la Ti­po a fière al­lure. Dans la nou­velle fi­ni­tion S De­si­gn, elle s’offre même des airs de com­pacte pre­mium avec ses belles jantes bi-ton de 18’, sa ca­landre chro­mée et ses élé­ments de car­ros­se­rie noir la­qué. A l’in­té­rieur, la Ti­po donne le change au pre­mier re­gard. On a vu mieux en terme de qua­li­té de plas­tique, mais rien de scan­da­leux pour au­tant. L’ha­bi­ta­bi­li­té est gé­né­reuse et le coffre par­ti­cu­liè­re­ment vaste (440l, 520 en quatre portes). Au quo­ti­dien, la Ti­po rend tous les ser­vices qu’on at­tend d’une au­to mo­derne. Sur la ver­sion es­sayée, on ap­pré­cie la vi­va­ci­té et la so­brié­té du 1.6 die­sel Mul­tiJet 120 ch. Un peu bruyant, il s’ac­corde par­fai­te­ment avec la boîte à double em­brayage DCT à six rap­ports. Le com­por­te­ment rou­tier est sans sou­ci mais le confort de sus­pen­sion un peu ferme. Moins dy­na­mique et con­for­table que des ri­vales fran­çaises ou al­le­mandes, la Ti­po met tout le monde d’ac­cord au mo­ment de sor­tir le ché­quier. Notre ver­sion d’es­sai 1.6 Mul­tiJet S-De­si­gn, très bien pré­sen­tée et équi­pée, s’af­fiche à 23 290 €, soit 7000 € de moins qu’une Peu­geot 308 équi­va­lente. Fiat ap­pelle ça du « fait-play fi­nan­cier »…

(Photo DR.)

La Fiat Ti­po prend la pose de­vant le chai du châ­teau La Do­mi­nique. Le bâ­ti­ment éton­nant de ce do­maine de Saint-Emi­lion a été conçu par l’ar­chi­tecte Jean Nou­vel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.