L’Alsace-sur-Mer bien­tôt de re­tour pour quatre jours

La 11e édi­tion de L’Alsace-sur-Mer au­ra lieu sous le cha­pi­teau de l’Es­pla­nade Ma­rine du 8 au 11 no­vembre. Au pro­gramme : folk­lore, tra­di­tions et, sur­tout, gas­tro­no­mie.

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - La Une - M.G. mguillon@ni­ce­ma­tin.fr

Pour la troi­sième an­née consé­cu­tive, le vil­lage al­sa­cien va prendre ses quar­tiers, du­rant le week-end du 11 no­vembre, sous le cha­pi­teau de 1000 m² ins­tal­lé sur l’Es­pla­nade Ma­rine. Or­ga­ni­sé, en par­te­na­riat avec la mu­ni­ci­pa­li­té de La Seyne, par la Fé­dé­ra­tion des ar­ti­sans pro­duc­teurs d’Alsace (FAP), l’évé­ne­ment se­ra mis en mu­sique par près de 80 per­sonnes ve­nues spé­cia­le­ment de la ré­gion d’Ober­nai. Avec un leit­mo­tiv : faire dé­cou­vrir la qua­li­té des spé­cia­li­tés al­sa­ciennes au tra­vers d’un mo­ment de convi­via­li­té. « Nous in­sis­tons sur l’as­pect qua­li­ta­tif, pré­cise d’en­trée Ro­bert Blanck, vi­gne­ron et vice-pré­sident de la FAP, car ce n’est pas une foire de re­ven­deurs. Nous sommes tous des pro­duc­teurs. On fait cinq mar­chés dans l’an­née, et le reste du temps, on pro­duit. D’ailleurs, en cinq mi­nutes sur le vil­lage al­sa­cien, les vi­si­teurs s’en aper­ce­vront puisque tous les ex­po­sants se­ront en train de cui­si­ner ou de pro­mou­voir leurs propres pro­duits, que l’on pour­ra em­por­ter ou consom­mer sur place ».

La re­cette du suc­cès

Le me­nu est peu ou prou tou­jours le même: tartes flam­bées, fro­mages, foie gras, vo­lailles, épices, pâ­tis­se­ries, confi­tures, bis­cuits, vin, bière, whis­ky al­sa­cien… « Bref, tout ce qui est re­pré­sen­ta­tif de la gas­tro­no­mie al­sa­cienne, as­sure Éve­lyne We­ber, pré­si­dente de la FAP. Cette an­née, nous au­rons 17 stands, c’est le maxi­mum qu’on puisse mettre en place sur le site. Mais on est tou­jours en train d’es­sayer d’étof­fer l’offre, par exemple nous ac­cueille­rons un nou­veau stand d’un ar­ti­san qui pro­pose tout ce qu’il faut pour réa­li­ser de la pâ­tis­se­rie tra­di­tion­nelle». De­puis plus de dix ans main­te­nant, cet évé­ne­ment a pris sa place dans le ca­len­drier an­nuel des ani­ma­tions à La Seyne. Et ses condi­tions d’or­ga­ni­sa­tion ne cessent de s’amé­lio­rer : «De­puis la pre­mière édi­tion, lors de la­quelle nous étions une bande de co­pains bé­né­voles ve­nus faire la pro­mo­tion des pro­duits al­sa­ciens, ce mar­ché ren­contre un suc­cès fou, com­mente Éve­lyne We­ber. Certes, il fal­lait amé­lio­rer les condi­tions d’ac­cueil du pu­blic, afin de ne plus être à la mer­ci des élé­ments – la pluie et le vent nous ayant contraint à an­nu­ler plu­sieurs jour­nées par le pas­sé. Dé­sor­mais, avec le cha­pi­teau, c’est Ver­sailles ! »

 à  places as­sises

La struc­ture dé­ployée sur l’Es­pla­nade Ma­rine per­met en ef­fet de pro­po­ser un très grand es­pace de res­tau­ra­tion pou­vant ac­cueillir « 600 à 700 per­sonnes as­sises. C’est un vé­ri­table confort pour les ex­po­sants comme pour les vi­si­teurs, et ce­la per­met d’as­su­rer une res­tau­ra­tion en conti­nu sur place », com­plète Ro­bert Blanck. Dans quelques jours, les or­ga­ni­sa­teurs se­ront donc à pied d’oeuvre pour ins­tal­ler cet évé­ne­ment qui at­tire, chaque an­née, un nombre im­por­tant de gour­mands. « L’an der­nier, in­dique Éve­lyne We­ber, 5000 per­sonnes ont rem­pli un bul­le­tin de par­ti­ci­pa­tion pour le jeu concours. Comme on es­time que les gens viennent à deux ou trois, et si on ajoute tous ceux qui ne par­ti­cipent pas au jeu, on est à plus de 20 000 per­sonnes qui fré­quentent le mar­ché du­rant quatre jours ». Pour se res­tau­rer, mais aus­si pour pro­fi­ter du charme de l’Alsace, de l’ac­cent des pro­duc­teurs et de la fan­tai­sie du groupe folk­lo­rique pré­sent pour as­su­rer l’am­biance. L’Alsace-sur-Mer, du  au  no­vembre sur l’Es­pla­nade Ma­rine, de h à h (sauf le di­manche, de h à h). Ac­cès libre. Ren­sei­gne­ments au­près du ser­vice évé­ne­men­tiel de la ville : ....

(Pho­tos DR)

Toutes les fa­cettes de la gas­tro­no­mie al­sa­cienne se­ront pré­sen­tées, avec le sou­rire, sur le vil­lage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.