Mo­na­co Ma­rine ac­cueille ses pre­miers su­per­yachts

Var-Matin (La Seyne / Sanary) - - Le Dossier Du Jour - MA. D.

De­puis le 1er no­vembre, le site de Mo­na­co Ma­rine ac­cueille ses pre­miers « su­per­yachts ». Hier ma­tin, le chan­tier na­val a ain­si sor­ti de l’eau le Ke­ri Lee III grâce à son im­po­sant por­tique té­lé­com­man­dé. Une opé­ra­tion dé­li­cate vi­sant à sou­le­ver sans heurt les 460 tonnes de ce ba­teau de 54 mètres, afin de le po­ser sur une étroite ligne de tins. Le Ke­ri Lee III doit dé­sor­mais su­bir d’im­por­tants tra­vaux de ca­ré­nage. Trois autres bi­joux, dont la va­leur est es­ti­mée à «plu­sieurs di­zaines de mil­lions d’eu­ros», sont éga­le­ment en train d’être bi­chon­nés sur le lit­to­ral de Bois Sa­cré, pour de l’en­tre­tien cou­rant ou de plus lourds tra­vaux de ré­pa­ra­tion et de main­te­nance (re­fit). « Notre ca­pa­ci­té d’ac­cueil est de 28 uni­tés et nous ai­me­rions en trai­ter 300 à 350 par an», pré­cise Ju­lien Ta­la­grand, di­rec­teur d’ex­ploi­ta­tion du site sey­nois. « Ce chan­tier, qui a vu le jour après deux ans de tra­vaux, est un des plus beaux du monde pour les yachts me­su­rant entre 24 et 50 mètres de long. Tout, des com­pé­tences de nos tech­ni­ciens aux équi­pe­ments der­nier cri, a été pen­sé pour eux. »

 yachts de plus de  m dans le monde

Rap­pe­lons que Mo­na­co Ma­rine bé­né­fi­cie d’une au­to­ri­sa­tion d’oc­cu­pa­tion pour les 50 pro­chaines d’an­nées de ce sec­teur, où trô­nait ja­dis le ma­ga­sin gé­né­ral des chan­tiers, ob­te­nue au­près de la di­rec­tion des ports de TPM. Une Mé­tro­pole qui en­tend bien dé­ve­lop­per, dans la rade, l’ac­ti­vi­té tech­nique de la grande plai­sance et ses cen­taines d’em­plois di­rects et in­di­rects (voir ci-des­sus). Et le mar­ché est dense : on es­time à près de 7000 le nombre de yachts de plus de 24m dans le monde, dont près de la moi­tié « bar­bote » en Mé­di­ter­ra­née. Po­si­tion­née à Saint-Laurent-du-Var, Beau­lieu, Saint-Tro­pez, La Ciotat, An­tibes, La Seyne et bien­tôt Mar­seille, l’en­tre­prise Mo­na­co Ma­rine se dit au­jourd’hui en ca­pa­ci­té d’ac­cueillir la di­ver­si­té de cette flotte, y com­pris des «gi­gayachts» de plus de 100 m, comme il en existe une grosse cen­taine sur les mers du globe.

(Pho­tos Do­mi­nique Le­riche)

Let ra­vel-lift en ac­tion pour sor­tir l’un des ba­teaux de luxe de  m - un bi­jou à « plu­sieurs di­zaines de mil­lions d’eu­ros » - ve­nus se re­faire une san­té à Bois Sa­cré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.