Var-Matin (La Seyne / Sanary)

Le chiffre 1

- De Kasper Schmeichel (gardien du Danemark, à la télé danoise DR)

ANGLETERRE - UKRAINE -

A Rome (Stade Olympique): Angleterre bat Ukraine 4 à 0 (1-0)

Spectateur­s: 17.000 Arbitre: Felix Brych (All)

Buts pour l’ Angleterre: Kane (4, 50), Maguire (46), Henderson (63).

Angleterre: Pickford - Walker, Stones, Maguire, Shaw (Trippier 65) - Rice (Henderson 57), Phillips

L’Angleterre ne pouvait pas rater ça : Harry Kane, auteur d’un doublé sur la pelouse romaine du stadio olimpico et les siens seront bien au rendez-vous du dernier carré de l’Euro, programmé à Londres dans leur stade de Wembley, après avoir facilement dominé l’Ukraine (4-0) hier en quart de finale. Rapidement devant grâce à un but de leur capitaine sur sa première occasion (4e), les ‘‘Three Lions’’ ont assommé en 2e période une

(Bellingham 65) - Sancho, Mount, Sterling (Rashford 65) Kane (cap) (Calvert-Lewin 73). Entraîneur: Gareth Southgate.

Ukraine: Bushchan - Zabarnyi, Karavayev, Kryvtsov (Tsyhankov 35), Matviyenko, Sydorchuk (Makarenko 64), Mikolenko Shaparenko, Zinchenko, Yarmolenko (cap) - Yaremchuk Entraîneur: Andrei Shevchenko

équipe ukrainienn­e bien trop limitée techniquem­ent et défensivem­ent hors du coup. Après avoir préservé ses forces dans ce quart bien maîtrisé et gonflé toujours plus son moral, l’Angleterre retrouvera donc mercredi son antre londonien pour une demi-finale contre le Danemark. Avec cette perspectiv­e immense : une première finale d’Euro, toujours à Wembley quelques jours plus tard. Après cette nette victoire, et toujours sans prendre de but dans l’Euro, l’Angleterre peut rêver en grand et avoir le sentiment que les planètes n’ont jamais été aussi bien alignées, après avoir battu au tour précédent l’Allemagne, sa bête noire pour la première fois dans un match éliminatoi­re depuis 55 ans et le Mondial-1966 remporté déjà à domicile.

À part une tentative en angle fermé de Roman Yaremchuk, déviée par Jordan Pickford (17e), il a fallu attendre la fin de la première période pour voir la « Zbirna » trouver davantage de rythme. En vain. L’Angleterre a définitive­ment enfoncé l’Ukraine au retour des vestiaires par deux têtes de Maguire et Kane. Il ne restait plus qu’au onze de la Reine à gérer, non sans corser l’addition par un 4e but signé Henderson.

Harry Maguire, le défenseur de MU buteur et les ‘’Three Lions’’ n’ont laissé aucune chance à l’Ukraine sur la pelouse romaine.

C’est la première fois de l’histoire de l’Euro qu’une équipe qui perd deux matchs dans la compétitio­n atteint les demi-finales. Le Danemark a été battu lors de ses deux premiers matchs de groupe par la Finlande et la Belgique.

 ?? (Photo AFP) ??
(Photo AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France