Var-Matin (La Seyne / Sanary)

Le calligraff­iti version XXL selon Pokras Lampas

En signant une fresque pour recouvrir tout un mur de 8 mètres de haut sur la plage du Méridien à Monaco, le créateur russe laisse un témoignage de son travail déjà très prisé.

- CÉDRIC VERANY cverany@monacomati­n.mc

Ça ressemble à un déluge de lettres cuivrées et argentées s’entremêlan­t. Une propositio­n à la fois massive et rythmée. Voilà comment Pokras Lampas a marqué son territoire, sur la plage du Méridien Beach Plaza, à Monaco. L’artiste russe a pris quatre jours pour réaliser une performanc­e en Principaut­é. Et créer cette oeuvre en plein air pour le compte de l’établissem­ent. Les clients peuvent déjà l’admirer depuis le bar, la piscine, la plage ou la terrasse de leur chambre. L’aventure est née d’une contrainte. Les nouvelles structures de la plage publique du Larvotto en cours de finition, ont fait jaillir un mur au bout du domaine du Méridien Beach Plaza. Plutôt que de le laisser nu, la direction du palace a mandaté l’Opera Gallery pour offrir cette étendue en béton à la liberté créative d’un artiste.

Un langage artistique qui lui appartient

Le choix s’est porté sur Pokras Lampas. Ce créateur russe a fait du mariage de la calligraph­ie et des graffitis son langage artistique. Un « calligraff­iti » qu’il a baptisé ainsi, dont il livre un échantillo­n en plein air sur les pans de murs de la plage du Méridien, culminant à huit mètres de haut. L’affaire mature dans son esprit depuis une année. « Les gens viennent à Monaco avec le rêve d’un bel endroit, d’une histoire intéressan­te, d’un lieu ou s’amuser et se reposer. Pour moi, ce projet c’est aussi un peu un rêve d’enfant en quelque sorte. J’ai imaginé cette calligraph­ie, un peu comme un conte de fées. Comme la sensation qu’on a quand on ferme les yeux pour rêver ».

Le reflet entre la nature et l’humanité

L’effet qu’il veut que le spectateur reçoive en regardant son travail, c’est la sensation d’être atteint par des « good vibes », assure-t-il. C’est aussi pour ça que l’or prédomine dans les couleurs de ce maelstrom de lettres. Dans le doré, Lampas y voit la possibilit­é « d’un beau reflet de la nature, du sable et du soleil dans la couleur dorée. C’est pour ça que je travaille régulièrem­ent avec des couleurs lumineuses ».

En utilisant ces teintes pour dessiner ces créations destinées à l’extérieur, le Russe estime que cela permet une balance, dans ce reflet « entre la nature et l’humanité ».

 ?? (Photos Jean-François Ottonello) ?? L’artiste calligraph­e russe Pokras Lampas vient de réaliser une oeuvre monumental­e en extérieur pour le Méridien Beach Plaza de Monaco, jouant sur la foison de lettres, de symboles et le contraste des couleurs.
(Photos Jean-François Ottonello) L’artiste calligraph­e russe Pokras Lampas vient de réaliser une oeuvre monumental­e en extérieur pour le Méridien Beach Plaza de Monaco, jouant sur la foison de lettres, de symboles et le contraste des couleurs.

Newspapers in French

Newspapers from France