Var-Matin (La Seyne / Sanary)

SOIGNANTS : L’ULTIMATUM

À partir de demain ils ont l’obligation de se vacciner Dans le Var, des voix continuent de s’élever

- M. T. mtranoy@nicematin.fr

Pour faire face à une reprise de l’épidémie de Covid-19 avec le variant Delta, le président de la République avait annoncé, le 12 juillet, l’obligation de vaccinatio­n des soignants et autres profession­nels en contact avec des personnes vulnérable­s, sous peine d’être suspendus. Annonce qui a depuis entraîné une large contestati­on pour tenter de faire plier le gouverneme­nt. En vain. Demain, cette obligation vaccinale entre en vigueur.

Des milliers de profession­nels concernés

Dans le Var, des milliers de personnes non vaccinées (sauf contre-indication médicale) pourraient ainsi être privées de leur emploi et donc de leur rémunérati­on. Des personnels travaillan­t dans les établissem­ents et services sanitaires et médico sociaux, mais aussi les profession­nels médicaux et paramédica­ux qui exercent en libéral ou dans les hôpitaux, cliniques, et, à la marge, Ehpad et maisons de retraite.

Sont aussi concernés les pompiers, les ambulancie­rs, les employés au domicile de certains bénéficiai­res de l’allocation personnali­sée d’autonomie (APA) ou de la prestation de compensati­on du handicap (PCH).

Une seule dose permise pendant un mois

La possibilit­é de présenter un certificat de rétablisse­ment ou un test de non-contaminat­ion (PCR ou antigéniqu­e) prend fin. Pendant un mois, jusqu’au 15 octobre, les profession­nels soumis à l’obligation vaccinale non complèteme­nt vaccinés seront toutefois autorisés à exercer leur activité à condition de justifier de l’administra­tion d’au moins une dose (dans le cadre du schéma vaccinal à plusieurs doses) et de présenter le résultat d’un test de non-contaminat­ion.

« À défaut d’avoir été vaccinés dans les temps, les salariés ou agents publics pourront être suspendus, sans rémunérati­on. Un licencieme­nt en cas de défaut de vaccinatio­n Covid n’est cependant pas possible », rappelle l’administra­tion française sur son site Internet.

 ??  ??
 ?? (Photo Eric Ottino) ?? Malgré certaines réticences, la vaccinatio­n obligatoir­e des personnels de santé entre en vigueur demain.
(Photo Eric Ottino) Malgré certaines réticences, la vaccinatio­n obligatoir­e des personnels de santé entre en vigueur demain.
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France