Var-Matin (La Seyne / Sanary)

Les hommes La deuxième journée de Top  en un clin d’oeil

-

Masivesi Dakuwaqa. Déjà très performant lors de la re journée contre son ancien club de Toulon, le néo-Montpellié­rain, plus habitué à évoluer à l’aile, s’est une nouvelle fois montré à son aise en troisième ligne lors de la large victoire du MHR contre Brive (-). Sacré champion olympique de rugby à VII en , le puissant Fidjien de  ans, partiellem­ent aveugle de l’oeil gauche, a réalisé un grattage décisif sur l’essai de son coéquipier Geoffrey Doumayrou. Très actif, il aurait mérité d’en marquer un lui-même, mais le Briviste Mitch Lees l’a empêché d’aplatir alors qu’il était rentré dans l’en-but.

Matthieu Jalibert. Son carton jaune évitable en première mitemps, pour un en-avant volontaire, est largement pardonné. Le demi d’ouverture internatio­nal a haussé le ton après la pause et l’UBB s’est mise au diapason pour aller chercher le point de bonus contre le Stade français (-). Toujours aussi fiable dans son rôle de buteur, avec  points à  % de réussite, il a surtout brillé dans le jeu courant en multiplian­t les offensives, à l’image de sa percée décisive sur l’essai d’Ulupano Seuteni, qu’il a servi d’une impeccable chistera dans la course.

Les chiffres

 : Six joueurs se partagent la tête du classement des meilleurs marqueurs avec chacun deux essais en deux matches. Comme Ethan Dumortier (Lyon) la semaine dernière, Jérémie Maurouard (Montpellie­r) et Jean-Bernal Pujol (Perpignan) ont réalisé un doublé lors de cette e journée, tandis que JJ Hanrahan (Clermont), Xavier Mignot (Lyon) et Yoram Moefana (Bordeaux-Bègles) ont à nouveau marqué.

 : Perpignan a prolongé samedi sa série d’invincibil­ité dans son stade Aimé-Giral face à Biarritz (-). Cela fait  ans que le club basque ne s’est plus imposé en Catalogne. Son dernier succès (-) y remonte au  avril ..

Les déclaratio­ns

« Nous (le staff), on est très inquiet, les joueurs aussi. » Le coentraîne­ur du Stade français Julien Arias, honnête après la lourde défaite à Bordeaux (-) de son équipe, la seule à zéro point après deux journées, avec  points et sept essais concédés.

« La domination est flagrante, mais le manque de réalisme est total. C’est dur, on ne concrétise pas nos temps forts. » Le deuxième ligne Romain Sazy, frustré de la défaite de La Rochelle sur le terrain du Racing (-) malgré sa domination territoria­le et une plus grande possession.

Newspapers in French

Newspapers from France