Le Po­lo Club se dote de pou­li­nières

Après l’in­sé­mi­na­tion réus­sie de trois ju­ments, l’éta­blis­se­ment en­vi­sage de créer trois pou­li­nières et a, par ailleurs, éta­bli un par­te­na­riat avec l’école d’os­téo­pa­thie de So­phia-An­ti­po­lis (06)

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - SUNDER CHAUDHARI

Le Po­lo club s’ap­prête à pou­pon­ner. Si tout se passe bien, en juin pro­chain, après onze mois de ges­ta­tion, trois ju­ments, Maria, Com­ma et Whis­ky vont don­ner cha­cune nais­sance à un pe­tit pou­lain. Et, à en croire le pa­tri­moine gé­né­tique des pa­rents, ces pe­tits sont ap­pe­lés à de­ve­nir, très vite, de grands spor­tifs. « Le pa­pa, Cla­rin, d’ori­gine ar­gen­tine, ha­bite en An­gle­terre, rap­porte Justin Gaunt. C’est le plus bel et le meilleur éta­lon du monde ». Il a six ans. Sa ma­man a éga­le­ment un pal­ma­rès im­pres­sion­nant dont l’Open de Pa­ler­mo, à Bue­nos Aires, qui est La Mecque de tous les joueurs. Les Ar­gen­tins, eux, l’ap­pellent même la « Ca­thé­drale » du po­lo.

« Fiers d’avoir des pe­tits »

Dans cette pers­pec­tive, le Po­lo en­vi­sage de créer trois pou­li­nières. Des boxes de 3,30 m2 qui peuvent s’ou­vrir pour que ma­man et en­fant puissent se re­trou­ver. Es­pace vé­té­ri­naire et sellerie de­vraient com­plé­ter l’amé­na­ge­ment. Un pro­jet d’ores-et-dé­jà sou­te­nu par l’ar­chi­tecte des Bâ­ti­ments de France, la Chambre de Com­merce, et est en confor­mi­té avec la loi sur l’eau. Bref, une pe­tite nur­se­ry va prendre forme. « J’ai pas­sé toute ma vie avec des che­vaux, pour­suit M. Gaunt. Au­jourd’hui, je suis ex­ci­té à l’idée d’avoir des pe­tits qui vont pou­voir être des cham­pions. C’est comme un père qui voit son fils jouer au foot et être fier de le voir mar­quer des buts!» Ce ha­ras, c’est un atout sup­plé­men­taire pour cette struc­ture qui sou­haite comp­ter au plan in­ter­na­tio­nal et dy­na­mi­ser de fac­to l’éco­no­mie du Golfe. En­fin, le Po­lo Club a si­gné un par­te­na­riat avec l’école d’os­téo­pa­thie At­man de So­phia-An­ti­po­lis dans les Alpes-Ma­ri­times. Le but est d’as­su­rer la par­tie « pra­tique » des en­sei­gne­ments dis­pen­sés à l’école. À par­tir de la ren­trée donc, la struc­ture re­ce­vra les élèves qui se forment en os­téo­pa­thie ani­male, spé­cia­li­té équine.

(Pho­to S. Ch.)

En juin pro­chain, après onze mois de ges­ta­tion, trois ju­ments, Maria ( ans), Com­ma ( ans) et Whis­ky ( ans) vont cha­cune don­ner nais­sance à un pe­tit pou­lain.

À par­tir de la ren­trée, la struc­ture re­ce­vra les élèves qui se forment en os­téo­pa­thie ani­male, spé­cia­li­té équine.

Justin Gaunt monte sa ju­ment pré­fé­rée, née en An­gle­terre : Co­co,  ans dé­jà. Elle passe de  à  km/h en trois se­condes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.