L’ir­ré­sis­tible ap­pel de la pein­ture sur soie

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De Saint-tropez - M.N.

L ’as­so­cia­tion des AVF (Ac­cueil des villes Fran­çaises) pré­si­dée par Sa­bine Cou­si­nard, ac­cueille ses adhé­rents au sein de nom­breux ate­liers, tel ce­lui de la pein­ture sur soie. Ce­lui-ci a lieu le mar­di après-mi­di de 14h30 à 17h, dans la salle des Bal­cons du port, sous la res­pon­sa­bi­li­té de Mo­nique Lauer. Une quin­zaine de dames se réunit chaque se­maine au­tour de son tra­vail. Cha­cune choi­si d’abord le mo­dèle qu’elle sou­hai­te­rait réa­li­ser. Il peut s’agir d’un fou­lard, d’un cous­sin, ou d’une écharpe. Puis in­ter­vient le choix du mo­tif, à par­tir d’un ca­ta­logue. En­fin chaque peintre dis­pose son mor­ceau de soie sur un cadre ré­glable se­lon la di­men­sion du tis­su, avant de pas­ser à la pein­ture des mo­tifs. Afin d’évi­ter qu’une cou­leur ne « bave » sur une autre, les soie­ries sont ser­ties de fa­çon in­dus­trielle. Chaque ob­jet né­ces­site un tra­vail de plu­sieurs se­maines et de­mande bien sûr une grande concen­tra­tion, beau­coup de mi­nu­tie et de pré­ci­sion. Une fois l’ou­vrage ter­mi­né, ar­rive alors le pro­ces­sus du « fixage » à l’aide d’une étude. Cette étape a lieu sur place puis cha­cune re­part avec son oeuvre. Ce tra­vail exige un cer­tain si­lence, mais la convi­via­li­té règne néan­moins entre les membres, no­tam­ment en fin d’après-mi­di quand vient l’heure du goû­ter .

Tel. : 06.81.49.27.59

(Pho­to M. N.)

Fières de mon­trer leur tra­vail de pein­ture sur soie au club des AVF.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.