Tou­jours con­va­les­cent

Dans un vélodrome hos­tile, les hommes du pré­sident Ey­raud in­ca­pables de battre l’AS Mo­na­co qui pointe à l’avant-der­nière place n’ont vrai­ment pas été à la fête. Cette fois c’est grave

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page - À MAR­SEILLE, PAUL MASSABO

Mo­né­gasques, les « olé » fu­saient. Dans un sur­saut d’or­gueil, sur un centre de Stroot­man, Ocam­pos sur l’ac­tion tou­chait la che­ville du por­tier mo­né­gasque alors que Thau­vin avait sui­vi et mar­qué. La vi­déo an­nu­lait le but. Entre temps, Payet sor­ti s’em­brouillait alors avec son en­traî­neur. Dans le der­nier quart d’heure, l’OM pous­sait je­tant toutes ses forces dans la ba­taille désor­don­née. Mais les centres de Njie, le ma­ra­thon de Gus­ta­vo, les re­lais de San­son, les têtes de Thau­vin ne pou­vaient rien chan­ger. Les der­nières ban­de­rilles étaient po­sées. En vain. La mise à mort pro­gram­mée du staff olym­pien ajour­née. La faute aux hommes de Thier­ry Hen­ry qui ne sont pas par­ve­nus à leurs. Il ne res­tait plus qu’à l’is­sue de ce de­mi-échec d’al­ler écou­ter les sem­pi­ter­nelles ex­pli­ca­tions alam­bi­quées ou les ex­cuses va­seuses d’un Ru­di Gar­cia sur la sel­lette po­pu­laire. Le ri­deau rouge est tom­bé sur des « di­rec­tion dé­mis­sion ». Reste à at­tendre l’acte 4 de cette tra­gi-co­mé­die.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.