Bi­lan po­si­tif pour le tou­risme lors des fêtes

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Front Page -

S ame­di ma­tin, dans la cour du centre de se­cours in­ter­com­mu­nal Bormes-les-Mi­mo­sas/LeLa­van­dou se fê­tait la Sainte-Barbe en pré­sence de la dé­pu­tée Se­reine Mau­borgne. A ses cô­tés les maires des deux com­munes, Fran­çois Ariz­zi et Gil Ber­nar­di, le lieu­te­nant-co­lo­nel Jean-Er­win Selt­zer, chef du grou­pe­ment centre du SDIS 83. Tan­dis que le ca­pi­taine Ol­li­vier La­marque, chef du centre de se­cours in­ter­com­mu­nal ac­cueillait, avec le lieu­te­nant Phi­lippe Grand­vaud, les per­son­na­li­tés, les re­pré­sen­tants des corps consti­tués, les an­ciens com­bat­tants et fa­milles pré­sentes.

Re­tar­dée pour cause de ma­ni­fes­ta­tion

Fê­tée le 4 dé­cembre, en un vé­ri­table temps pri­vi­lé­gié et convi­vial, la cé­ré­mo­nie de la sainte pa­tronne des sa­peurs-pom­piers s’est trou­vée quelque peu dé­ca­lée pour ne pas re­vê­tir le gi­let jaune. Non par convic­tion mais pour évi­ter toute confu­sion. «La Sainte-Barbe, c’est ho­no­rer les sol­dats du feu et rien d’autre. Et quelque soit la jus­tesse de la cause dé­fen­due, vous avez eu rai­son de ne pas voir votre fête tra­di­tion­nelle per­tur­bée», dé­cla­rait Fran­çois Ariz­zi en in­tro­duc­tion de dis­cours. Avant de pour­suivre : «Au-de­là de mon plai­sir per­son­nel de par­ta­ger avec vous ce grand mo­ment de co­hé­sion, c’est un hon­neur pour le maire de s’adres­ser à celles et ceux qui, chaque jour, en tout lieu de notre bas­sin de vie, mais aus­si au-de­là, ré­pondent aux si­tua­tions de dé­tresse qui af­fectent la po­pu­la­tion avec un seul but en tête : se­cou­rir».

Cé­lé­ri­té et pro­fes­sion­na­lisme

Conscient des dan­gers qui peuvent frap­per une com­mune, le pre­mier ma­gis­trat sou­li­gna «l’im­por­tance et l’ef­fi­ca­ci­té de ces femmes et ces hommes dans l’as­sis­tance aux per­sonnes en dan­ger ou en si­tua­tion de fai­blesse. Leur cé­lé­ri­té liée à leur pro­fes­sion­na­lisme sur les lieux d’ac­ci­dents, chez l’ha­bi­tant, lors d’in­cen­dies, d’inon­da­tions ou de ca­prices de la mer pou­vant sur­ve­nir à tout ins­tant».

Sou­tien af­fi­ché des po­li­tiques

En clô­ture d’in­ter­ven­tions, Se­reine Mau­borgne, dé­pu­tée de la 4e cir­cons­crip­tion, as­su­ra «qu’en ces temps troubles que tra­verse notre pays, je ré­af­firme mon sou­tien et ce­lui du gou­ver­ne­ment qui fait en sorte de dé­ployer les forces de l’ordre aux cô­tés des pom­piers lors d’in­ter­ven­tions ju­gées à risques». Au nom de la pro­tec­trice des va­leu­reux pom­piers, la tra­di­tion fut res­pec­tée avec re­vue des troupes, dé­pôts de fleurs et mo­ment d’émo­tion lors de la re­mise de mé­dailles et de grades au sein d’un ef­fec­tif d’une cen­taine de sol­dats du feu (dont 11 femmes), comp­tant des pro­fes­sion­nels et des vo­lon­taires. La cé­ré­mo­nie a pris fin au­tour du verre de l’ami­tié.

Mé­dailles d’hon­neur pom­piers dé­cer­nées : « Or » - 30 ans de ser­vice Ma­nuel MAR­TIN « Ar­gent » - 20 ans de ser­vice Aman­dine Courme « Bronze » - 10 ans de ser­vice : S/gc Ege­ric De­jean, C/ch Ka­rim Bez­zah, S/gc Sé­bas­tien Ma­tra­glia.

des

F.B. sa­peurs

: Adj/c : A/ch

(Pho­tos F.B.)

L’hom­mage de la dé­pu­tée, des deux maires, des of­fi­cers et membres des sa­peurs-pom­piers à Sainte-Barbe.

Dé­pôt de fleurs pen­dant la cé­ré­mo­nie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.