Les do­maines gas­si­nois en pleine ef­fer­ves­cence

S’ils n’ont pas tous dé­bu­té les ven­danges à la même date, tous sont, en ce mo­ment même, en plein rush des ven­danges ! Do­maines ou pro­prié­tés vi­ti­coles… plon­gée dans leur uni­vers

Var-Matin (Sainte-Maxime / Saint-Tropez) - - Golfe De St-tropez - M. R.

D epuis main­te­nant près de deux se­maines, tous les do­maines et pro­prié­tés vi­ti­coles de la com­mune sont en pleine ef­fer­ves­cence ! Pro­prié­taires, gé­rants, mé­tayers ou fer­miers, chefs de cul­ture, maîtres de chai et ac­teurs de ces ven­danges, portent toute leur at­ten­tion sur ces quelques jours ou quelques se­maines de ré­colte, le stress est pal­pable à tous les ni­veaux. Cer­tains ont op­té pour des ven­danges tra­di­tion­nelles à la main, d’autres ont re­cours aux im­pres­sion­nantes ma­chines à ven­dan­ger. Par­fois, les deux tech­niques sont em­ployées se­lon les par­celles à tra­vailler. Gre­nache, Sy­rah, Mour­vèdre, Rolle, Sé­millon, Mer­lot, Cin­sault, Ugni, vont don­ner tout ce qu’ils ont de bon dans leur pulpe. Cette an­née les condi­tions cli­ma­tiques ont fa­vo­ri­sé le bon dé­ve­lop­pe­ment des grappes qui ont ten­té par en­droit les san­gliers qui en ont pris leur part. Qu’ils soient les hé­ri­tiers de do­maines fa­mi­liaux, nou­veaux pro­prié­taires ou gé­rants de vi­gnobles, tous s’acharnent à por­ter haut la qua­li­té des vins gas­si­nois par un tra­vail et des in­ves­tis­se­ments ré­gu­liers ain­si qu’une bonne com­mu­ni­ca­tion : ac­cueil du pu­blic, vi­site des caves, amé­na­ge­ments pay­sa­gers, etc.

(Pho­tos M. R.)

Au do­maine du Car­tey­ron, c’est ven­danges en fa­mille.

Au do­maine Ber­taud-Bé­lieu, la ma­chine à ven­dan­ger a tout de même be­soin de sur­veillance.

Dans les vignes d’Em­ma, quar­tier de Ville­vieille, le fer­mier, Her­vé Berne, au pre­mier plan, di­rige une équipe d’amis, pour la plu­part des fi­dèles gas­si­nois.

Toute l’équipe du do­maine du Bour­rian at­taque très tôt, dans la nuit, à la lueur des lampes fron­tales.

Au Do­maine Tro­pez, c’est Ja­cob, bien­tôt à la re­traite, qui se charge de conduire le trac­teur char­gé de rai­sin.

A Ber­taud-Bé­lieu, Fabien Go­drie, le maître de chai, suit chaque étape au cô­té de Lu­ca Iur­lo, ap­pren­ti.

Le tra­vail et la cha­leur n’em­pêchent pas le sou­rire de Déo !

Au Do­maine du Cap Saint Pierre, Alain et Mi­chel Do­na­dio, font preuve de tout leur sa­voir faire sous le re­gard vi­gi­lant, d’An­toine, leur père.

La pro­prié­taire du Do­maine du Bour­rian, Za­nad­vo­rov Svet­la­na, par­ti­cipe elle-même aux ven­danges de nuit !

L’ate­lier pré­cieux de l’oe­no­logue, au do­maine de La Rouillère.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.