L

Vélo Tout Terrain - - RÉTRO : RETROUVEZ LES VÉLOS ET LES PERSONNES QUI O -

e Mer­lin Fat Ti re­pré­sente idéa­le­ment l’abou­tis­se­ment tech­no­lo­gique du VTT des an­nées 90, en réunis­sant le top du top en ma­tière de cadre et de fourche à sus­pen­sion, soit un cadre en ti­tane Mer­lin et une fourche Can­non­dale Head­shok, in­té­grant dans le tube de di­rec­tion, un sys­tème oléo­pneu­ma­tique blo­cable au gui­don et cou­lis­sant sur 88 rou­le­ments à ai­guilles ! Le pa­ra­doxe de ce vé­lo, c'est qu'à cette même pé­riode, Mer­lin pour­sui­vait Can­non­dale en jus­tice pour l’uti­li­sa­tion de leur bre­vet de bases et hau­bans en forme de S… De là à y voir un ac­cord com­mer­cial afin d'évi­ter un pro­cès long et coû­teux, et ga­gné d'avance par Mer­lin, il n'y a qu'un pas. L'his­toire res­te­ra secrète sur ce su­jet. Le Mer­lin Fat Ti ne fut com­mer­cia­li­sé que deux ans plus tard en 1999, l’an­née où Rob Van­der­mark, le de­si­gner mai­son, ain­si que six autres col­lègues, quit­taient Mer­lin pour fon­der une marque concur­rente, Se­ven. Mais c'est là une autre his­toire. Le Mer­lin Fat Ti adopte un tube dia­go­nal sur­di­men­sion­né pour ab­sor­ber les contrainte­s liées à la pré­sence de la Head­shok in­té­grée dans la co­lonne de di­rec­tion. Le triangle ar­rière reste clas­sique avec ses tubes cin­trés en S et des pattes taillées dans la masse dans du ti­tane 4Al-6V. Notez que le Fat Ti se­ra aus­si dé­cli­né en Fat Beat avec une sus­pen­sion ar­rière sof­tail Moots. Les sou­dures sont bien sûr ex­cep­tion­nelles. L’avant pro­pose 70 mm de dé­bat­te­ment réel avec la fourche Can­non­dale Head­shok Fat­ty SL. En un tour de main, La Fat­ty peut être aus­si bien hy­per onc­tueuse et ré­ac­tive comme très ferme. De quoi mé­ta­mor­pho­ser réel­le­ment le com­por­te­ment du vé­lo. Pour ac­com­pa­gner cet en­semble cadre-fourche, les roues Ma­vic Cross­Max pre­mière gé­né­ra­tion sont in­con­tour­nables. De­puis 1996, elles pré­fi­gurent une nou­velle gé­né­ra­tion de roues “conçues comme un sys­tème glo­bal” : les pre­mières roues com­plètes ven­dues par une marque grand pu­blic spé­cia­li­sée dans les roues. Hy­per lé­gères et ri­gides, elles offrent un ren­de­ment ex­cep­tion­nel. Leur re­vê­te­ment cé­ra- mique ac­com­pagne les étriers Avid Arch Su­preme qui offrent un frei­nage aus­si pro­gres­sif et puis­sant que des disques ! Le reste du mon­tage est as­sez hé­té­ro­clite, mais haut de gamme avec du Shi­ma­no XTR et Du­ra-Ace, un dé­railleur avant ProS­hift, un pé­da­lier Can­non­dale Ta­ren­tu­la, une po­tence Syn­cros spé­ciale Head­shok et un gui­don Mer­lin ti­tane… pour un poids to­tal in­fé­rieur à 10 kg.

Mais où est pas­sée la ma­gie du ti­tane ?

Le gros tube dia­go­nal et la fourche Head­shok gomment le ca­rac­tère du ma­té­riau ma­gique. Le Fat Ti est dé­jà un vé­lo des an­nées 2000 où la pra­tique du VTT a com­men­cé à s’asep­ti­ser en sub­sti­tuant la tech­nique du pi­lote par celle de la ma­chine. Mais, com­pa­ré à un vé­lo équi­pé d’une fourche té­les­co­pique clas­sique, le Fat Ti est plus ho­mo­gène et plus pré­cis. Il ré­pond à la moindre sol­li­ci­ta­tion et laisse en­core la part belle au pi­lo­tage. Aus­si, res­tet-il un Mer­lin, une ma­chine de rêve in­tem­po­relle, une icône à la dé­gaine plu­tôt dé­ca­lée… ■ Gé­né­ra­tion Moun­tain Bike est la pre­mière as­so­cia­tion of­fi­cielle de pas­sion­nés de ce qui a fait l’his­toire du moun­tain bike. Ses trois ob­jec­tifs prin­ci­paux sont la créa­tion d’un mu­sée du moun­tain bike, l’or­ga­ni­sa­tion de ras­sem­ble­ments et la va­lo­ri­sa­tion, l’ar­chi­vage et le sto­ckage des pu­bli­ca­tions, té­moi­gnages, com­po­sants, ac­ces­soires

Les étriers Avid Arch Su­preme sont les plus ef­fi­caces des freins à pa­tin du mo­ment. Mais le Fat Ti s’équi­pe­ra de pattes de disque l’an­née sui­vante…

Les 75 mm de dé­bat­te­ment hy­dro­pneu­ma­tique in­té­grés dans la douille de di­rec­tion sont une si­gna­ture de Can­non­dale. Mais la Head­shok im­pose des gros tubes qui brident l’élas­ti­ci­té re­cher­chée du ti­tane.

La mo­lette de ré­glage de l’hy­drau­lique per­met de mé­ta­mor­pho­ser le com­por­te­ment du vé­lo tout en rou­lant. La hau­teur de la fourche im­pose une po­tence spé­ci­fique in­cli­née vers le bas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.