John Ri­ley, chef pro­duit chez Trek

Vélo Tout Terrain - - TREK 2016 -

Vé­lo Tout Ter­rain : Quel était votre prin­ci­pal ob­jec­tif lorsque vous avez dé­ci­dé de créer le Pro­ca­li­ber SL ? John Ri­ley : L’idée était de re­pen­ser nos VTT de com­pé­ti­tion comme un tout, d’amé­lio­rer les hard­tails et les tout-sus­pen­dus. Ce­la fait 3 ans que nous tra­vaillons sur le projet du Pro­ca­li­ber, ce qui nous a per­mis de tes­ter dif­fé­rentes ver­sions du sys­tème IsoS­peed que nous avons in­tro­duit en 2012 sur la route et le cy­clo-cross peu après. VTT : Pour­quoi ne pas voir du­pli­qué l’IsoS­peed du Do­mane sur le VTT tel qu’il était ? J.R : C’était une dé­marche ré­flé­chie de ne pas mettre le même sys­tème, ne se­rait-ce que parce dans le VTT, il existe de nom­breux dia­mètres de tiges de selle. Par ailleurs, nous sommes per­sua­dés que dans les pro­chaines an­nées, les tiges de selle té­les­co­piques vont ar­ri­ver sur les se­mi-ri­gides en com­pé­ti­tion car les cir­cuits de­viennent de plus en plus tech­niques. L’IsoS­peed de Do­mane ne per­met­tait pas de mon­ter une tige té­les­co­pique car il exige une tige de selle spé­ci­fique. VTT : Se­ra-t-il pos­sible de mo­di­fier le re­bond du sys­tème IsoS­peed s’il ne cor­res­pond pas aux at­tentes du client sui­vant sa taille de cadre ? J.R : Nous avons ca­li­bré les fibres de car­bone en fonc­tion des dif­fé­rentes tailles de cadre : plus épais sur les grandes et plus fins sur les pe­tites tailles afin de res­ter co­hé­rents par rap­port au poids des pi­lotes. Nous étu­dions la pos­si­bi­li­té de pou­voir mo­di­fier la den­si­té de la pièce en élas­to­mère qui vient frei­ner la tige de selle sur les pe­tites et grandes tailles afin de cor­ri­ger ce pro­blème s’il se pré­sente chez les clients ef­fec­ti­ve­ment.

VTT : Vous par­lez sou­vent de « com­pliance » pour dé­crire ce qu’ap­porte l’IsoS­peed. Qu’est-ce que ce­la ? J.R : On pour­rait tra­duire ce mot par confort pour faire au plus simple. Il s’agit plus pré­ci­sé­ment de la flexion qu’offre le tube ver­ti­cal au pi­lote sur un se­mi-ri­gide. Ce­la ap­porte au pi­lote du grip en mon­tée et pro­cure de meilleures ac­cé­lé­ra­tions lors des re­lances, tout en étant beau­coup plus lé­ger qu’un tout-sus­pen­du et avec un mi­ni­mum de confort aus­si. VTT : Pour­quoi avoir choi­si d’intégrer le for­mat Boost sur tous vos mo­dèles, qu’ils soient en 27.5 ou 29 pouces ? J.R : Le Boost nous a per­mis, entre autres, de rac­cour­cir les bases qui étaient jus­que­là en 445 ou 450 mm pour ar­ri­ver à 435-437 mm sui­vant les tailles de cadre. En outre, nous avons pu conser­ver le même QFac­tor que les pré­cé­dents mo­dèles. Nous avons aus­si ral­lon­gé le top tube et rac­cour­ci la douille de di­rec­tion. Nous ne vou­lions pas faire uni­que­ment un vé­lo pour les com­pé­ti­teurs, mais aus­si qu’il puisse être uti­li­sé par tous, en pro­fi­tant de ces mo­di­fi­ca­tions.

VTT : Par­lez-nous du nou­veau Top Fuel ? J.R : Le Top Fuel vient rem­pla­cer le Su­per­fly qui était au ca­ta­logue de­puis cinq ans dé­jà. Nous en avons beau­coup par­lé avec les pi­lotes du team, Emi­ly et Dan, ce qui nous a per­mis de pro­po­ser un vé­lo qui re­prend les sys­tèmes qui ont fait leurs preuves comme le Full Floa­ter, tout en conser­vant un poids très lé­ger, proche de ce­lui du Su­per­fly, à 30-40 g en plus, si on de­man­dait aux in­gé­nieurs qui sont très poin­tilleux sur le su­jet. L’adop­tion du Boost sur ce mo­dèle était aus­si une évi­dence sur un 29 pouces afin de mo­der­ni­ser cette géo­mé­trie et es­sen­tiel­le­ment de rac­cour­cir les bases pour se rap­pro­cher du com­por­te­ment d’un 27.5’’ qui est plus vif. Nous sommes néan­moins conscients que ce­la fait un nou­veau standard de plus pour les clients, mais le bé­né­fice ap­por­té com­pense lar­ge­ment cet in­con­vé­nient se­lon nous. On ne vou­lait pas que nos clients pensent qu’un 29 pouces ne soit pas aus­si in­té­res­sant à pi­lo­ter qu’un 26 ou un 27.5 parce qu’il était trop pa­taud. Les bases plus courtes vont per­mettre de pro­po­ser les Top Fuel 29 comme de vrais VTT de trail, aus­si vifs qu’agiles. Et avec le Mi­noLink, ce­la per­met d’avoir une op­tion qui per­met de ga­gner 10 mm au ni­veau du boî­tier de pé­da­lier et 0,5° à la douille de di­rec­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.