BH Lynx Carbon 4.8 27.5 9.9

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : B. La­coste - Photos : Ni­co­las Le Car­ré

6 780 € | 11,70 kg | Dé­bat­te­ment av./ar. : 120 mm Type de pra­tique : ran­do-sport, com­pé­ti­tion, val­lon­né, mon­tagne

L'an­née der­nière, le Lynx 4.8 avait im­pres­sion­né par sa sus­pen­sion ar­rière ef­fi­cace, mais des­ser­vie par un em­bon­point que seul un cadre car­bone pou­vait com­pen­ser. Pour 2016, les in­gé­nieurs se sont pen­chés sur son cas et de bien belle ma­nière ! Dans la fa­mille Lynx, je vou­drais... le 4.8. Heu... en alu ou en car­bone ?

En car­bone. En roues de 29’’ ou 27.5’’ sa­chant que tous les deux offrent 120 mm de dé­bat­te­ment ? Di­sons... le nou­veau, ce­lui en 27.5’’ et 120 mm de dé­bat­te­ment. Vous l’au­rez com­pris, l’offre de l’his­pa­nique est plé­tho­rique sur ce mo­dèle, mais la nou­veau­té, c’est bien celle que vous avez sous les yeux. Et avec cette cos­mé­tique et ses formes tout aus­si sexy, ce BH a de quoi sé­duire les ama­teurs de pro­duits d’ex­cep­tion. Le cadre est en vrai plus com­pact qu’il n’y pa­raît en photo, pro­fi­tant de ces lignes fuyantes vers l’ar­rière du vé­lo telle une co­mète. Les hau­bans dans le pro­lon­ge­ment du tube su­pé­rieur par­ti­cipent gran­de­ment à ce charme. Il faut dire que les in­gé­nieurs n’y sont pas al­lés par quatre che­mins. Le car­bone haut mo­dule et ul­tra haut mo­dule ti­ré du ca­ta­logue du grand spé­cia­liste To­ray, est em­ployé à tous les étages sur ce cadre mo­no­coque (on trouve des fibres T2, T3 et T4, au­tant dire un vrai mic­mac d’in­gé­nieurs). L’en­semble du cadre, y com­pris la mas­sive biel­lette (creuse à l’in­té­rieur), a re­cours à ce ma­té­riau. Le cadre a été tra­vaillé se­lon deux axes : le poids, la ri­gi­di­té. Le cadre pèse ain­si moins de 2 kg sans l’amor­tis­seur, de quoi per­mettre à cette ver­sion par­fai­te­ment affûtée de pré­sen­ter un beau 11,7 kg sur notre ba­lance. Pour ce qui est de la ri­gi­di­té, on l’a vu, la biel­lette a été re­tra­vaillée dans cet ob­jec­tif. Car oui, elle n’est pas for­cé­ment plus lé­gère que la ver­sion alu, mais ques­tion ri­gi­di­té... elle est 50% plus ri­gide ! Pour le reste du cadre, il suf­fit de je­ter un coup d’oeil sur la pe­tite co­lonne de di­rec­tion pour com­prendre que les in­gé­nieurs n’ont pas plai­san­té. Très com­pacte, elle prend la forme d’un sa­blier pour re­ga­gner en ri­gi­di­té ce qu’elle a per­du en hau­teur.

Une sus­pen­sion made by Dave Weagle

BH et Dave Weagle, le gou­rou de la sus­pen­sion et grand ama­teur de bre­vets, c’est une his­toire qui roule. Rien d’éton­nant donc à ce que le Lynx 4.8 Carbon soit pour­vu de la fa­meuse Split Pi­vot. Cette sus­pen­sion est fa­ci­le­ment re­con­nais­sable : un amor­tis­seur mon­té flot­tant et un point de pi­vot concen­trique au­tour de l’axe de la roue ar­rière. C’est cette phy­sio­no­mie qui per­met de dif­fé­ren­cier la ver­sion 29’’ (en fin de vie ?) et la 27.5’’ de notre test. Exit l’amor­tis­seur qui passe à tra­vers le tube de selle, ce der­nier est dé­sor­mais fixé sur le bras des bases. Ce­la per­met de ré­duire la lon­gueur des bases avec 425 mm, tout en au­to­ri­sant le mon­tage d’un porte-bi­don. En fait, ce Lynx 4.8 re­prend les re­cettes dé­jà vues sur son grand frère à grand dé­bat­te­ment, le Lynx6 Car­bone.

Biel­lette car­bone, nouvel amor­tis­seur Fox mon­té sur les bases, fi­ni­tion de tout pre­mier ordre, ce BH en jette !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.