La fourche Fox 32 Float Fac­to­ry 29

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : Kev Des­mo - Pho­tos : Tom Za­ni­ro­li

Fox a an­non­cé de gros chan­ge­ments sur ses fourches pour 2016, tant sur le plan du res­sort pneu­ma­tique que sur l'hy­drau­lique. On a dé­ci­dé de vé­ri­fier si le jeu en va­lait la chan­delle en confiant pen­dant six mois une 32 Float Fac­to­ry 2016 à Kev Des­mo, un lec­teur de La Horde Sau­vage du Val de Marne pos­sé­dant la ver­sion 2015. Le vrai chan­ge­ment sur cette Float 29 Fac­to­ry, vous ne le ver­rez pas à l'ex­té­rieur. Hor­mis la dé­co (très réus­sie, au pas­sage), tout est iden­tique au ni­veau du châs­sis.

Le vrai chan­ge­ment, il faut al­ler le cher­cher à l'in­té­rieur. A pre­mière vue, tout évo­lue ! La par­tie hy­drau­lique adopte une nou­velle car­touche FIT4. La qua­trième gé­né­ra­tion de la cé­lèbre car­touche fer­mée de Fox a été re­vue pour ap­por­ter un meilleur contrôle de la com­pres­sion. Cette der­nière est ré­glable sur trois po­si­tions (ou­vert, in­ter­mé­diaire et ferme). La ver­sion Fac­to­ry bé­né­fi­cie aus­si d'un ré­glage de com­pres­sion basse vi­tesse sur 22 clics lorsque la fourche est en po­si­tion ou­verte. Le res­sort pneu­ma­tique n'est pas en reste. Fox a tra­vaillé pour amé­lio­rer la sen­si­bi­li­té de son sys­tème Float, avec un seuil de dé­clen­che­ment plus bas, pen­sé pour of­frir une meilleure sen­si­bi­li­té sur les pe­tits chocs, quel que soit le poids du pi­lote et la pres­sion d'air dans la fourche. Comme sur les amor­tis­seurs ar­rière Float, le nou­veau res­sort

pneu­ma­tique de cette fourche adopte une chambre po­si­tive et une né­ga­tive qui s'au­to­ré­gulent en rou­lant. Mais sur­tout, la courbe de pro­gres­si­vi­té du res­sort peut dé­sor­mais être ré­glée en in­terne, sim­ple­ment en ajou­tant des cales. La Float 32 Fac­to­ry en 100 mm en dis­pose de deux d'ori­gine et on peut en ins­tal­ler jus­qu'à quatre. Concrè­te­ment, si votre pré­con­trainte est bonne et que vous n'uti­li­sez pas tout le dé­bat­te­ment de la fourche, alors vous pou­vez en­le­ver une ou deux cales. A l'in­verse, si la fourche ta­lonne trop fa­ci­le­ment mal­gré la bonne pres­sion d'air, vous pou­vez en ajou­ter jus­qu'à quatre en tout.

Le jour et la nuit...

Je prends comme ré­glage de base les spé­ci­fi­ca­tions Fox, qui conseille une pré­con­trainte com­prise en 15% et 20% du dé­bat­te­ment de la fourche. Je par­ti­rai donc sur 18 mm, puis pars ro­der tran­quille­ment la fourche afin de faire les pre­miers ajus­te­ments. Mes pre­mières im­pres­sions sont mi­ti­gées. Certes ça plonge moins lors des frei­nages, ça "s'écrase" aus­si moins dans les ap­puis en courbe, mais ni­veau sen­si­bi­li­té... rien de concret face à la 2015. Puis au fil des ki­lo­mètres la fourche de­vient de plus en plus agréable. Je la trouve en­core un peu raide et dé­cide d'en­le­ver un peu de pres­sion (5 psi). A par­tir de là, c'est clai­re­ment une autre fourche com­pa­rée à ma 2015... et elle conti­nue en­core de s'amé­lio­rer au fil des ki­lo­mètres ! Après deux heures de rou­lage, la fourche est juste im­pres­sion­nante de sen­si­bi­li­té. J'ai l'im­pres­sion que la roue avant est col­lée au sol, ça ne me tape plus les poi­gnets sur les pe­tits chocs. En courbe, le train avant est moins fuyant et par­donne plus les er­reurs. Avec la 2015, j'ai ten­dance à mettre la plu­part du temps l'amor­tis­seur en po­si­tion Trail et je trou­vais en­core que l'avant du vé­lo était "raide". Avec la 2016 j'ai rou­lé la plu­part du temps avec l'amor­to ou­vert et je trou­vais l'ar­rière du vé­lo raide... c'est dire la sen­si­bi­li­té de la fourche ! Je rentre donc de ce pre­mier es­sai avec un pe­tit sou­rire, me di­sant que j'al­lais avoir du mal à la rendre celle-là ! Après six mois d'es­sai, je reste sur mon pre­mier avis : les fox 2016 sont un bon cru ! Seule chose étrange qui est ap­pa­rue der­niè­re­ment, c'est qu'en po­sant le vé­lo au sol, la fourche s'en­fonce de trois, quatre mil­li­mètres avec un pe­tit bruit de suc­cion. Il a fal­lu vi­der com­plè­te­ment l'air pour ré­équi­li­brer les chambres, pas­ser un chif-

LA COURBE DE PRO­GRES­SI­VI­TÉ DU RES­SORT PEUT DÉ­SOR­MAIS ÊTRE RÉ­GLÉE EN IN­TERNE, EN AJOU­TANT DES CALES

fon im­bi­bé d'huile sur les plon­geurs et re­faire le ré­glage de la pres­sion d'air pour que le phé­no­mène dis­pa­raisse. Après avoir re­mis la Float 2015 sur mon Ca­nyon Lux, les pro­grès réa­li­sés sur le cru 2016 sont fla­grants ! L'hy­drau­lique est au top, la fourche plonge beau­coup moins au frei­nage dans les ap­puis. La pein­ture est so­lide, je ne me rap­pelle pas avoir chu­té avec, mais je ne me suis pas re­te­nu pour faire du hors piste et au­cune marque. Le ré­glage de la com­pres­sion basse vi­tesse ne m'a pas sem­blé utile à mon ni­veau et en­core moins sur un vé­lo XC. Conclu­sion, il ne me semble donc pas ju­di­cieux d'ajou­ter une somme consé­quente (en­vi­ron 380 €) pour pas­ser d'une Per­for­mance à une Fac­to­ry !

Le le­vier bleu per­met de ré­gler la com­pres­sion sur trois po­si­tions (ou­vert, in­ter­mé­diaire et ferme). A l’in­té­rieur, la mo­lette noire offre la pos­si­bi­li­té de pou­voir mo­di­fier la com­pres­sion à basse vi­tesse sur 22 clics lorsque la fourche est en po­si­tion ou­verte.

Ces cales per­mettent de mo­di­fier le vo­lume de la chambre d’air et donc la pro­gres­si­vi­té du res­sort pneu­ma­tique.

Le tra­di­tion­nel ré­glage de dé­tente reste sous le four­reau droit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.