Ri­chard Eche­var­ria, fon­da­teur de Co­ris As­su­rances

Vélo Tout Terrain - - DOSSIER -

Vé­lo Tout Ter­rain : Pour qui conseillez­vous les as­su­rances vé­lo vol et/ou casse ? Ri­chard Eche­var­ria : Les as­su­rances vé­lo vol et/ou casse, sont sur­tout adap­tées aux tra­jets quo­ti­diens, mais très ra­re­ment pour un usage spor­tif ou com­pé­ti­tion. Il faut bien vé­ri­fier les mo­da­li­tés. Par exemple, il se peut que vous soyez obli­gés de four­nir des fac­tures d'en­tre­tien de votre vé­lo dans le cadre de la ga­ran­tie casse ; si vous le faites par vous-même, il se peut que ce­la soit une clause de re­jet, comme pour une voi­ture chez le conces­sion­naire.

VTT : Les contrats pro­po­sés sont-ils in­té­res­sants pour les clients ? R.E : Le pro­blème, c'est qu'il y a peu d'as­su­rances pro­po­sées car le mar­ché n'est pas for­cé­ment in­té­res­sant pour l'as­su­reur. Il n'y a pas as­sez de de­mandes. En des­sous de mille contrats, ce­la ne vaut pas le coup. Après, les as­su­rances ha­bi­ta­tions sont très com­plètes et per­mettent de pro­té­ger votre ma­té­riel lorsque le si­nistre se passe au do­mi­cile, mais pas en de­hors. A l'heure ac­tuelle, les offres ne sont pas toutes dans l'in­té­rêt du client, mais ce­la pour­rait évo­luer car le prix du ma­té­riel va re­qué­rir des ga­ran­ties que les construc­teurs n'offrent pas.

VTT : Quels conseils pour­riez-vous don­ner à ceux qui veulent prendre une as­su­rance ? R.E : Il faut vrai­ment re­gar­der l'op­tique de l'as­su­rance par rap­port au pra­ti­quant. Bien sou­vent, les clauses com­portent des clauses d'ex­clu­sion, ne se­rait-ce que par rap­port au vol. Après, il n'y a pas de se­cret : pour avoir une offre de qua­li­té, il faut des primes éle­vées et ce­la peut re­bu­ter les clients dont la va­leur du vé­lo est en des­sous de 2 000 €. Sans comp­ter que les as­su­rances ap­pliquent des taux de vé­tus­té qui di­mi­nuent d'au­tant l'in­té­rêt d'as­su­rer son vé­lo. Par contre, une as­su­rance pour la per­sonne peut être vrai­ment in­té­res­sante car nous ne cou­vrons pas que les frais de se­cours ou d'hos­pi­ta­li­sa­tion. Nous pou­vons aus­si rem­bour­ser des frais de sé­jour (si vous avez loué un lo­ge­ment) ou de for­fait, comme ce­la se fait en ski.

« Pour un vé­lo à moins de 2 000 €, l'in­té­rêt d'une as­su­rance vol n'est pas for­cé­ment ju­di­cieux »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.