La Lo­zère chez Vto­po

Vélo Tout Terrain - - COURRIER DES LECTEURS -

Je viens de lire votre ar­ticle consa­cré sur la Lo­zère (Vé­lo Tout Ter­rain N°210). J’étais jus­te­ment à la re­cherche de nou­velles ins­pi­ra­tions de par­cours VTT dans le dé­par­te­ment. Je suis ra­vi de vous avoir trou­vé, je crois que je vais en­fin avoir un peu plus de choix dans cette Lo­zère (entre en­fer et pa­ra­dis). Grand ama­teur de traces GPS, j’ai donc char­gé l’ap­pli­ca­tion Vto­po pour iP­hone. Ce­pen­dant, pour­riez-vous me confir­mer que mon compte Vto­po (créé pour l’achat) se­ra uti­li­sable avec l’ap­pli­ca­tion (même compte e-mail) pour im­por­ter vos traces in­té­grales ? Avec ces traces (en cours de va­li­da­tion), il me reste à ac­qué­rir l’abo carte IGN pour un mois ou un an de­puis l’ap­pli­ca­tion iP­hone, c’est bien ce­la ? Je dé­couvre l’ap­pli­ca­tion avec des cir­cuits que je connais dé­jà bien… Ah quelle joie cet ou­til ! Mer­ci pour votre tra­vail.

Florent Ja­bot

Mer­ci pour votre cour­rier. Nous sommes contents que nos ar­ticles vous plaisent. Con­cer­nant l'ap­pli­ca­tion, les comptes ne sont mal­heu­reu­se­ment pas les mêmes. Ce­pen­dant sur l'ap­pli­ca­tion, le compte sert uni­que­ment à no­ter et com­men­ter les par­cours. Vous n'en avez pas be­soin pour lire et té­lé­char­ger les par­cours. En­suite, en ef­fet, à vous de choi­sir l'abon­ne­ment le plus in­té­res­sant. Ce­lui pour un mois est plu­tôt uti­li­sé par les étran­gers ve­nant en France pour rou­ler quelques se­maines. Si vous uti­li­sez plu­sieurs fois les par­cours Vto­po dans l'an­née, l'abon­ne­ment d'un an est plus in­té­res­sant.

Cé­dric Tas­san Pra­ti­quant VTT de­puis de nom­breuses an­nées mais aus­si doc­teur en phy­sio­lo­gie de la nu­tri­tion, j'exerce comme nu­tri­tion­niste et j'en­seigne le mé­ta­bo­lisme éner­gé­tique à l'uni­ver­si­té. C'est tou­jours avec grand in­té­rêt que je lis vos ar­ticles et c'est avec un oeil cu­rieux et cri­tique que je re­garde les in­fos sur les der­niers pro­duits éner­gé­tiques à la mode. Là je me suis at­tar­dé sur votre ar­ticle "ventre plat" pa­ru dans le nu­mé­ro da­té août/sep­tembre. J’ai quelques désac­cords avec ce qui est écrit, mais je ne ren­tre­rais pas dans un dé­bat d'ex­pert sté­rile. J'ap­pré­cie que la ré­dac­trice, en par­lant d'ac­ti­vi­té phy­sique à jeun ait mis en garde quant à la pra­tique du jog­ging le ventre vide. Cette pra­tique est en ef­fet dan­ge­reuse ! Le sport à jeun est in­utile sauf si on sou­haite prendre le risque d'hy­po­gly­cé­mie ou cau­ser des lé­sions mus­cu­laires (au ré­veil on est en néo­glu­co­ge­nèse, les muscles uti­lisent des pro­téines). Dans le même ordre d’idée, faire des ab­dos à jeun est in­utile, ce­la ne sti­mu­le­ra pas le mé­ta­bo­lisme des acides gras par les muscles ab­do­mi­naux. Les ab­dos sont des exer­cices anaé­ro­bies de courte du­rée donc par oxy­da­tion des acides gras... La graisse ab­do­mi­nale, c'est le signe d'un manque d'ac­ti­vi­té phy­sique. Comme le dit la ré­dac­trice, il faut se bou­ger un peu plus. Pour perdre du gras il faut in­ver­ser la ba­lance éner­gé­tique en fa­veur d'un dé­fi­cit, donc moins man­ger, sur­tout des sucres ra­pides (trans­for­més ra­pi­de­ment en gras) et bou­ger plus en fa­vo­ri­sant les ac­ti­vi­tés aé­ro­bies d'une heure mi­ni­mum (une bonne sor­tie VTT).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.