Flèche bleue

Vélo Tout Terrain - - ESSAI -

ter­rain n'ira pas dans ce sens... Ni­veau équipement, les chefs pro­duits ont pio­ché dans la base de pro­duits de l'Amé­ri­cain Sram. Mais pas de vé­ri­table co­hé­rence. Ici le pa­na­chage est de règle. Un dé­railleur ar­rière X.9, un dé­railleur avant X5, des ma­nettes X7, un pé­da­lier S1000. Pas très gla­mour, sur­tout vu le prix du vé­lo. Si l'on re­garde la concur­rence, on peut trou­ver mieux chez les marques en vente di­recte sur In­ter­net (Ra­don ZR Race 27.5 7.0 par exemple). Le service après-vente n'est pas le même? Fran­che­ment, entre en­voyer vous-même un vé­lo di­rec­te­ment au SAV, ou l'ame­ner chez De­cath­lon pour que eux fassent la même chose (ce­la fait des an­nées que De­cath­lon a ex­ter­na­li­sé les vraies opé­ra­tions sur les vé­los), je ne suis pas sûr que ce soit au­jourd'hui un ar­gu­ment. Soit! Un pa­na­chage au ni­veau de la trans­mis­sion, et une fourche Ma­ni­tou Mar­vel Pro pour gui­der la bête. Ce­rise sur le gâ­teau, elle dis­pose d'un sys­tème de blo­cage de la com­pres­sion basse vi­tesse (3 po­si­tions jus­qu'au blo­cage), in­ven­té par B'twin, le Com­bo Shift. Il s'agit d'une pe­tite poi­gnée tour­nante, très pratique. Par contre ni­veau er­go­no­mie, ce n'est pas ça: la poi­gnée vient s'in­ter­ca­ler entre le grip et le le­vier de frein. Vu la forme de la poi­gnée, plus la mo­lette de ré­glage de l'ap­proche du le­vier de frein, im­pos­sible d'avoir les mêmes ré­glages à gauche et à droite du cintre... Pas co­ol. La seule so­lu­tion est de cou­per le grip d'au moins deux cen­ti­mètres pour que la poi­gnée tour­nante prenne cette place.

LA GÉO­MÉ­TRIE PASSE-PAR­TOUT DU VÉ­LO PER­MET DE RAS­SU­RER SON PI­LOTE DANS TOUS LES SEG­MENTS DE JEU.

Le Ra­fal 720 est fi­na­le­ment as­sez long dans cette taille M. Pour­tant son tube su­pé­rieur n'est pas à mettre en cause. La po­tence de 80mm de­vrait être rem­pla­cée par une 70mm, tan­dis que la tige de selle à re­cul de­vrait être une droite. Dans ces condi­tions, un pi­lote de 1,70m trou­ve­ra une po­si­tion par­faite pour le pro­gramme : la ran­do spor­tive ou les pre­mières com­pé­ti­tions. Le 720 se met as­sez fa­ci­le­ment en mou­ve­ment. L'ap­pui sur les pé­dales se fait qua­si­ment sans perte vers la roue ar­rière. Pour vrai­ment faire des dé­mar­rages ex­plo­sifs, il fau­dra ce­pen­dant faire chauf­fer les cuisses car la boîte de pé­da­lier est bien bri­dée. Tou­jours est-il que le vé­lo sur­prend pas son manque de confort. Pas à l'avant, la Ma­ni­tou est im­pé­riale sur les pe­tits chocs, tout en étant très pro­gres­sive sur les gros, mais à l'ar­rière. On lutte pour conser­ver la roue ar­rière au sol sur les ter­rains mi­nés. Ça tape, ça saute, c'est fa­ti­gant au bout de 40km... On a fi­ni par mettre 1,65 bar dans le pneu ar­rière pour li­mi­ter les re­mon­tées dans le dos et ga­gner au pas­sage de la mo­tri­ci­té en côte. Si l’on de­vait ca­rac­té­ri­ser son com­por­te­ment gé­né­ral, on pour­rait dire « bien par­tout ». Le vé­lo est très stable de l'avant en des­cente : entre le tri­angle avant ri­gide, la boîte de pé­da­lier juste haute comme il faut, il sé­cu­rise. Mais il pour­rait en­core plus sé­cu­ri­ser avec un cintre plus large. 680mm, c'est vrai­ment pe­tit. Heu­reu­se­ment le vé­lo reste fa­cile à pla­cer grâce son train ar­rière court, et vif. En mon­tée, il ne dé­croche ja­mais, même dans les grosses as­cen­sions bien raides. Dans le tech­nique lent, le vé­lo tourne dans un mou­choir de poche. Dans les en­chaî­ne­ments de vi­rages ra­pides, il im­pres­sionne par sa fa­ci­li­té à se faire ba­lan­cer d'un cô­té à l'autre. Seul le manque de grip de l'avant, et la fourche qui manque un peu de ri­gi­di­té (axe de 9 mm clas­sique) ont ten­dance à vous faire élar­gir les tra­jec­toires. Mais au­tre­ment, son com­por­te­ment neutre fa­ci­lite gran­de­ment les sor­ties. Il ne lui manque qu'une dose de confort à l'ar­rière pour que le ta­bleau soit par­fait. En même temps, si un Ar­le­quin ne saute pas dans tous les sens, c'est tout de suite moins drôle! n La monte de pneu­ma­tiques Hut­chin­son Py­thon 2 est plu­tôt très bonne pour l'été. Mais pour une uti­li­sa­tion toute l'an­née, un To­ro (Hut­chin­son) à l'avant au­rait été bien vu. Autre point, la tige de selle. En plus de n’être ab­so­lu­ment pas pratique pour ré­gler l'as­siette de la selle, trop ri­gide pour ap­por­ter du confort, et le fait qu'elle offre un re­cul oblige à avoir une po­si­tion in­adap­tée au pé­da­lage, trop en ar­rière !

l ON AIME

Géo­mé­trie passe-par­tout • Fourche ef­fi­cace • Une gueule à part

l ON RE­GRETTE

Manque de confort à l'ar­rière • Cintre trop étroit • Grips in­con­for­tables, et pro­blème d'er­go­no­mie avec le blo­cage de fourche • 3 tailles seule­ment Le Com­bo Shift agit sur la du­re­té de la fourche. C’est gé­nial, sauf que ce­la prend trop de place sur le poste de pi­lo­tage. Il au­rait fallu l’in­té­grer à la poi­gnée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.