ON RE­GRETTE

Vélo Tout Terrain - - ESSAI -

sir et moins ve­nir à la faute en fin de sor­tie... ça n'a pas de prix ! Et c'est jus­te­ment ce que j'ai res­sen­ti dès les pre­miers ki­lo­mètres en selle, sur une longue sec­tion plate mais truf­fée de pa­vés. La par­tie ar­rière du Black Ad­der me donne cette im­pres­sion de rou­ler sur un ta­pis ma­gique, fil­trant roya­le­ment les vi­bra­tions du sol et les pe­tits im­pacts. A tel point que j'ai dû m'ar­rê­ter pour vé­ri­fier si je n'étais pas sous­gon­flé. Eh bien non, mais au pas­sage le bal­lon gé­né­reux des pneus Sch­walbe Ro­cket Ron en 2.25 par­ti­cipe aus­si au com­por­te­ment pull­man du Black Ad­der. Le tout est en ac­cord par­fait avec l'ex­cel­lente sen­si­bi­li­té de la fourche Ro­ckS­hox RS1, mer­ci le sys­tème in­ver­sé ! Ce qui est très fort, c'est que cette ex­cel­lente to­lé­rance ne se fait pas au dé­tri­ment de la pré­ci­sion de pi­lo­tage. Le Black Ad­der s'en­gage bien en courbe, vi­re­volte dans les en­chaî­ne­ments de vi­rages où l'on pro­fite une fois en­core de la mo­tri­ci­té que pro­cure cette par­tie ar­rière en sor­tie de courbe. L'ex­cel­lente ri­gi­di­té de la par­tie avant du cadre est ici su­bli­mée par la fourche, qui per­met de pla­cer le vé­lo où l'on veut, pour peu que l'on en­gage bien avec les épaules. J'en­chaîne les ki­lo­mètres avec cette sen­sa­tion en­ivrante d'avoir des ailes, mais sans me les brû­ler. Le dé­faut des pur­sangs de XC, c'est qu'ils dis­til­lent tel­le­ment de sen­sa­tions et de nervosité que l'on a ten­dance à tout don­ner dès les pre­miers ki­lo­mètres... en su­bis­sant le reste de la sor­tie. Le Bulls joue dans un autre re­gistre. Ce n'est pas for­cé­ment ce­lui qui ac­cé­lère le plus fort (même si à ce ni­veau- là, son poids plume et son dy­na­misme lui per­mettent de s'en ti­rer très ho­no­ra­ble­ment), mais c'est pro­ba­ble­ment ce­lui qui vous per­met­tra d'ac­cu­mu­ler les ki­lo­mètres en res­tant frais et dis­po tout au long de votre sor­tie, dès qu'il s'agit de re­mettre un coup de pé­dale sans en su­bir les consé­quences. L'es­prit d'un vrai ma­ra­tho­nien en quelque sorte, sur le­quel la trans­mis­sion 2X11 vi­tesses avec une cas­sette en 11/40 dents prend tout son sens puis­qu'elle per­met d'abor­der n'im­porte quelle as­cen­sion avec l'es­prit se­rein. Croyez-moi, après 45 bornes en selle, c'est le genre de dé­tail qui a son im­por­tance. Puis­qu'on parle de grim­pette, j'ai par­ti­cu­liè­re­ment ap­pré­cié la géo­mé­trie du Black Ad­der en côte. L'équi­libre entre la lon­gueur de l'avant et des bases ar­rière per­met de mo­tri­cer fort sans risque de dé­les­ter ou de perdre le contrôle. Au fi­nal, le Black Ad­der est une ex­cel­lente sur­prise. Une in­vi­ta­tion à rou­ler au gui­don du­quel on peut en­vi­sa­ger de (très) longues sor­ties sans avoir à pas­ser par la case os­théo ! n Bulls a eu l’ex­cel­lente idée d’al­lon­ger la lon­gueur des bases sui­vant la taille du cadre. Un pro­cé­dé jo­li­ment ap­pe­lé Tai­lo­red Chains­tays.

l ON AIME Ce qu'il fau­drait chan­ger

La par­tie avant du cadre du Black Ad­der a été al­lon­gée en 2016. Du coup, la po­tence d'ori­gine (90 mm en taille L) pour­ra pa­raître as­sez longue pour cer­tains pi­lotes. N'hé­si­tez pas - comme nousà op­ter pour un mo­dèle plus court afin de mieux ré­par­tir les ap­puis et de ga­gner en ma­nia­bi­li­té. Tou­jours au ni­veau du poste de pi­lo­tage, le cintre d'ori­gine nous a sem­blé un peu étroit. Pri­vi­lé­giez un mo­dèle de 720 mm au mi­ni­mum, vous y ga­gne­rez !

Confort im­pres­sion­nant • Rap­port qua­li­té/prix/équipement • Fourche !

l

Poste de pi­lo­tage décevant • Gaines qui tapent à l'in­té­rieur du cadre

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.