Ce qu'il fau­drait chan­ger

Vélo Tout Terrain - - ESSAI -

Le Reac­tion res­pire la san­té, à l'image de son im­po­sant boî­tier de pé­da­lier Press Fit. Vous avez dit ri­gide ?

Cube ac­cé­lère fort, très fort même. A son gui­don, on se sent ins­tan­ta­né­ment pous­ser des ailes. C'est gri­sant, mais at­ten­tion à ne pas se brû­ler les ailes tel un Icare. Je dé­cide de ra­len­tir un peu le rythme, un choix sage car dé­sor­mais l'as­cen­sion se fait plus tech­nique et pen­tue. Avec moins de 11 kg sur la ba­lance et un châs­sis hy­per ri­gide, le Reac­tion monte tel un ca­bri, hy­per fa­cile à pla­cer et à ma­noeu­vrer. On place la roue avant où l'on veut, sans ef­fort et sans iner­tie. Le re­vers de la mé­daille (eh oui, il y en a for­cé­ment un !), c'est que cette ex­trême ri­gi­di­té se paye au prix fort. Le Reac­tion GTC manque cruel­le­ment de to­lé­rance, de grip et de confort. Dans le cas­sant, la par­tie ar­rière a la fâ­cheuse ten­dance à re­bon­dir un peu par­tout, et en ma­tière de mo­tri­ci­té, on a vu mieux. Ce VTT exige une condi­tion phy­sique au top et un cer­tain ba­gage tech­nique pour en ex­ploi­ter tout le po­ten­tiel. On au­rait pu es­pé­rer que la tige de selle en ø27,2 mm ap­porte une once de confort... mais il n'en est rien. En op­tant pour un mo­dèle en car­bone avec un peu de flex, ce­la se­rait sû­re­ment mieux. Heu­reu­se­ment, la fourche Fox Float 100 vient ap­por­ter un soup­çon de confort et de contrôle de la tra­jec­toire, grâce à une su­perbe hy­drau­lique. Et puis son le­vier de ré­glage au gui­don est vrai­ment top à l'usage. A dé­faut d'être to­lé­rant, le Reac­tion est pro­ba­ble­ment un des hard­tails les plus ma­niables du mar­ché, au point d'en faire ou­blier ses grandes roues de 29''. Les bases sont courtes, le boî­tier plu­tôt bas et l'angle de di­rec­tion pas des plus ou­verts. Du coup, les chan­ge­ments de tra­jec­toires, épingles et ma­noeuvres un peu tria­li­santes sont un ré­gal à son gui­don, d'au­tant que le cadre se montre hy­per ri­gide dans toutes les si­tua­tions. Mais il fau­dra res­ter un mi­ni­mum sur ses gardes dès que l'on lâche les freins en des­cente : c'est vif, ça se­coue et le droit à l'er­reur est ré­duit à son strict mi­ni­mum. L'autre très bonne sur­prise de ce VTT, c'est son groupe com­plet Shi­ma­no XT. Men­tion très bien pour la trans­mis­sion en 2X11 vi­tesses (26/36 à l'avant et 11/40 à l'ar­rière), qui offre une su­perbe plage d'uti­li­sa­tion et un fonc­tion­ne­ment ir­ré­pro­chable, même dans la grosse boue. Le frei­nage m'a lui aus­si par­fai­te­ment convain­cu par sa puis­sance, sa pro­gres­si­vi­té et sa cons­tance. Et l'en­semble s'in­tègre par­ti­cu­liè­re­ment bien sur le gui­don, puisque les chan­ge­ments de vi­tesse se fixent di­rec­te­ment sur la com­mande des freins, pour un poste de pi­lo­tage plus épu­ré. ■ La po­tence de 100 mm est beau­coup trop longue, elle n'aide pas à se sen­tir en confiance. Un con­seil, ré­dui­sez-la de 20 mm et vous re­trou­ve­rez de vrais ap­puis sur l'avant, et ga­gne­rez en confort. Reste la monte de pneus. La car­casse des Sch­walbe est trop fra­gile et les cre­vai­sons à ré­pé­ti­tion bien trop fré­quentes. Pour évi­ter ce phé­no­mène, on sur­gonfle lé­gè­re­ment... et on perd en confort, sur un VTT qui ne l'est pas spé­cia­le­ment d'ori­gine !

● ON AIME

Rap­port qua­li­té/prix/équipement • Nervosité • Groupe XT com­plet

● ON RE­GRETTE

Confort spar­tiate • Peu to­lé­rant • Pneus

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.