ON RE­GRETTE

Vélo Tout Terrain - - ESSAI -

rou­lant confié à Eas­ton avec les ARC24, chaus­sés en gomme Sch­walbe. Dis­po­nible dans trois dé­cli­nai­sons car­bone/alu, l’Op­tic est éga­le­ment pro­po­sé dans deux ver­sions en­tiè­re­ment en alu­mi­nium. Ces der­nières s’échangent à par­tir de 2599€.

Au­rore bo­réale

C’est dans le centre de l’An­gle­terre, à quelques ki­lo­mètres de Bir­min­gham, que nous avons pu dé­cou­vrir l’Op­tic. Nor­co nous a em­me­nés au mi­lieu du Trail Cen­ter de Can­nock Chase pour nos pre­miers tours de roues sur cette nou­velle mon­ture. Une fois notre ma­chine trou­vée, on passe voir le mé­ca­no de chez Fox pour ré­gler la pré­con­trainte du vé­lo (30% à l’ar­rière et 20% à l’avant), on ajuste notre po­si­tion sur le vé­lo et nous voi­là par­tis. On at­taque d’en­trée de jeu par une pe­tite des­cente tout en rythme qui per­met de prendre confiance sur le vé­lo. Pre­mier constat : on est par­fai­te­ment po­sé sur la ma­chine. La po­tence courte per­met d’en­ga­ger le vé­lo sans dou­ter et on pro­fite du long tri­angle avant pour prendre confiance et ac­cé­lé­rer. L’Op­tic reste stable en toute cir­cons­tance. Lors­qu’il faut en re­mettre un coup, on pro­fite des bases courtes pour se re­lan­cer. La sus­pen­sion est sen­sible et lit le ter­rain avec pré­ci­sion. Elle se raf­fer­mit sur les chocs plus im­por­tants, afin de gar­der le contrôle en per­ma­nence. On est sur un fonc­tion­ne­ment très pro­gres­sif. On a clai­re­ment le sen­ti­ment d’avoir un peu plus de dé­bat­te­ment que pré­vu, preuve s’il en est que la sus­pen­sion de l’Op­tic est par­fai­te­ment gé­rée. Par ailleurs, la ci­né­ma­tique ART per­met de gar­der un amor­tis­se­ment ac­tif, même dans les phases de frei­nage. Un pa­ra­mètre qui fa­ci­lite en­core plus le tra­vail dans les por­tions cas­santes. On tra­verse un che­min et c’est par­ti pour une sec­tion val­lon­née, al­ter­nant bosses et cu­vettes. On pro­fite alors des roues de 29 pour gar­der la vi­tesse. Seules les gommes Pa­ces­tar, un poil dures, ne nous ont pas em­bal­lés. Sur cer­tains ap­puis, on a ten­dance à perdre le grip de ma­nière aléa­toire. On re­met quelques coups de pé­dales si né­ces­saire, la ma­chine ré­pond à la per­fec­tion. C’est un sen­ti­ment de fa­ci­li­té qui res­sort der­rière le gui­don de l’Op­tic. Dans les grim­pettes, c’est du pa­reil au même, la ma­chine se laisse em­me­ner avec ai­sance. La sus­pen­sion reste ac­tive, sans nuire à l’ef­fort, et offre ain­si une mo­tri­ci­té à toute épreuve. As­sis ou en dan­seuse, on trouve notre compte et c’est avec ai­sance qu’on se hisse au som­met. Un com­por­te­ment qui nous fait dire que l’Op­tic a de quoi sé­duire les ama­teurs de sor­ties longues dis­tances et ra­vi­ra éga­le­ment les pi­lotes sou­hai­tant une ma­chine sans conces­sion, aus­si bien en mon­tée qu’en des­cente. n

l ON AIME

Fa­cile à prendre en main • Ef­fi­cace sur tous les ter­rains • Géo­mé­trie mo­derne

l

Gommes Pa­ces­tar trop dures

L’OP­TIC EN 29'' A DE QUOI SÉ­DUIRE LES AMA­TEURS DE SOR­TIES LONGUES DIS­TANCES.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.