Scott Spark RC 900 Ul­ti­mate Un truc de fou

Vélo Tout Terrain - - ESSAI - Texte : Ben­ja­min La­coste - Pho­tos : Tom Za­ni­ro­li

7 499 € | 10,53 kg en taille M sans pé­dales | Dé­bat­te­ment av./ar. : 100 mm | Pratique : plaine, val­lon­né, ran­do-sport, com­pé­ti­tion

Dans la vie d'un es­sayeur, il ar­rive que l'on ait un coup de coeur, une ré­ac­tion com­plè­te­ment ir­ra­tion­nelle al­lant même jus­qu'à mettre un voile sur des dé­fauts qui en temps nor­mal vous au­raient aga­cé. Le nou­veau Scott Spark RC 900 fait par­tie de ces en­gins d'ex­cep­tion qui res­te­ront à ja­mais gra­vés dans l'histoire ! Oui, ce vé­lo res­semble comme comme deux gouttes d'eau au vé­lo vain­queur des der­niers J.O. aux mains de Ni­no Shur­ter.

Mais ne vous y fiez pas, il s'agit ici d'une ver­sion plus “clas­sique”. Il faut com­prendre que le cadre du Spark 900 RC Ul­ti­mate n'uti­lise pas la su­perbe fibre de car­bone ul­tra-lé­gère du 900 RC SL, mais une ver­sion plus “sim­pli­fiée” un peu plus lourde (de l'ordre d'une cen­taine de grammes, 1779 contre 1885g et 2000€ de ga­gnés). Mais pas d'in­quié­tude, dans cette dé­cli­nai­son le vé­lo passe juste au-des­sus de la barre des 10kg sans pé­dales (avec le porte-bi­don) et est prêt à prendre le dé­part. Avant d'en prendre le gui­don, voyons un peu comment Be­noît Gre­lier, res­pon­sable R&D chez Scott a réus­si à nous pro­po­ser une telle ma­chine. L'histoire de Scott est ja­lon­née de suc­cès tech­niques vi­sant à ré­duire la masse gé­né­rale de leurs cadres, que ce soit sur route, ou en VTT. La mou­ture 2017 du Spark n'en est pas exempte. Pour ce­la, il a fallu re­par­tir d'une feuille blanche. La pre­mière chose a été de trans­fé­rer l'amor­tis­seur du tube ho­ri­zon­tal vers la boîte de pé­da­lier. Ce nou­veau po­si­tion­ne­ment a per­mis d'al­lé­ger le tri­angle avant tout en ren­for­çant la ri­gi­di­té au ni­veau de la boîte de pé­da­lier. D'au­tant que le cadre a été op­ti­mi­sé pour la trans­mis­sion mo­no-pla­teau. Pour du double, il fau­dra vous di­ri­ger vers le Spark tout court, en 120mm de dé­bat­te­ment (tes­té dans Vé­lo Tout Ter­rain n°212). Le tri­angle ar­rière n'est pas en reste. Fi­ni les points de pi­vot au-des­sus du moyeu. Dé­sor­mais, les in­gé­nieurs ont dé­ci­dé de jouer sur la dé­for­ma­tion du car­bone pour si­mu­ler un pi­vot. C'est au­tant de pièces en mou­ve­ment en moins et au­tant de grammes de grap­pillés. Puisque l'on est sur l'ar­rière, un mot sur la patte de fixa­tion du frein à disque. Comme sur le nou­veau Scale, le hard­tail de la bande, le Spark RC inau­gure une patte qui per­met de li­bé­rer le mou­ve­ment du hau­ban. Pour ce­la, l'étrier est fixé via une patte, d'une part sur la base, d'autre part sur l'axe traversant du moyeu (elle reste so­li­daire du cadre). Cette so­lu­tion ne crée alors plus d'in­ter­fé­rences entre frei­nage et sus­pen­sion, et per­met un gain de poids non né­gli­geable puisque Scott an­nonce 130g de ga­gnés. La sus­pen­sion a été re­pen­sée avec une nou­velle ci­né­ma­tique qui laisse plus de place à l'amor­ti des pe­tits chocs. Au pas­sage, le Spark RC se pare d'une nou­velle biel­lette, très com­pacte

Ma­ga­zine VÉ­LO TOUT TER­RAIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.