Spe­cia­li­zed Epic HT Pro Car­bon World Cup Tout pour la gagne

Vélo Tout Terrain - - ESSAI - Texte : Ben­ja­min La­coste - Pho­tos : Ni­co­las Le Car­ré

4 990 € | 9,65 kg en taille M sans pé­dales | Dé­bat­te­ment av. : 100 mm | Pratique : plaine,val­lon­né, com­pé­ti­tion

En re­nou­ve­lant son fleu­ron des­ti­né à la com­pé­ti­tion de cross-coun­try, Spe­cia­li­zed lance un nou­veau pa­vé dans la mare : 875 g le cadre ! Sauf que ce cadre n'est pas en­core dis­po­nible. Nous avons donc pris le dé­part de la Ran­do Roc Al­ti­tude au gui­don du Spe­cia­li­zed Epic HT Pro Car­bon World Cup, son pe­tit frère qui n'af­fiche que 9,65 kg avec ses deux porte-bi­dons, et un prix conte­nu. Un fu­tur best sel­ler ? On ne peut pas dire que le Stump­jum­per HT car­bone ait été le vé­lo le plus ven­du dans la gamme de Spe­cia­li­zed.

Un cadre vieillis­sant et une concur­rence fé­roce sur ce sec­teur des XC per­for­mants ne lui ont guère lais­sé de chance. Il faut dire aus­si que ces der­niers temps, toutes les équipes d'in­gé­nieurs de Mor­gan Hill se sont concen­trées sur le dé­ve­lop­pe­ment de tout-sus­pen­dus, ou de vé­los de route tous plus af­fû­tés les uns que les autres. Voi­là au­tant de don­nées qui ont re­tar­dé le re­nou­vel­le­ment de ce mo­dèle. Pour 2017, il fal­lait que ce­la change. Spe­cia­li­zed a donc de­man­dé un coup de main à Pe­ter Denk, le gu­ru des vé­los lé­gers (il a long­temps tra­vaillé chez Scott et Can­non­dale), pour les ai­der à dé­ve­lop­per leur nou­veau mo­dèle, qui au pas­sage change de nom. Dé­sor­mais il s'ap­pel­le­ra

Ma­ga­zine VÉ­LO TOUT TER­RAIN

l'Epic HT, histoire d'être plus co­hé­rent avec le reste de la gamme. L'Epic pour le cross-coun­try, le Stump­jum­per pour le All Moun­tain. Le ré­sul­tat, il faut l'avouer, n'est pas su­per ex­ci­tant. Certes le vé­lo est sobre, mais il n'est pas aus­si fla­shy que ce que l'on a l'ha­bi­tude de voir chez Spe­cia­li­zed. Pas d’exu­bé­rance de tech­no­lo­gies ap­pa­rentes, pas de lignes fu­tu­ristes... Pire, on le croi­rait sor­ti de la naph­ta­line. Un ju­ge­ment très dur, je vous l'ac­corde, mais qui est en com­pa­rai­son avec les vé­los pro­po­sés par les concur­rents sur le même seg­ment de mar­ché. Le Ca­nyon Ex­ceed, le Wi­lier 101X par exemple, ou en­core le Me­ri­da Big.Nine que vous pou­vez dé­cou­vrir dans ce nu­mé­ro, dé­gagent un je-ne-sais-quoi qui vous le fe­rait trans­for­mer en oeuvre d'art. Là, vous êtes en pré­sence d'un pro­duit d'in­gé­nieurs à conno­ta­tion al­le­mande...

Un ca­hier des charges pré­cis

Pour au­tant, le cadre de cet Epic HT n'est pas avare de don­nées at­trayantes. Il faut dire que le ca­hier des charges était clair: faire le cadre le plus lé­ger pos­sible mais rou­lable, et sur­tout qu'il vous amène d'un point A à un point B le plus ra­pi­de­ment pos­sible ! Quand on a don­né ce genre de chal­lenge à Pe­ter Denk, il y a deux ans, l'in­gé­nieur s'est frot­té les mains :

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.