Ma­gis­tral Ge­nius !

5199 € | 12,8 kg en taille S sans pé­dales | Dé­bat­te­ment av. et ar. : 150 mm | Pra­tique : all moun­tain, val­lon­né, mon­tagne

Vélo Tout Terrain - - LE COIN DES FILLES - Texte : S. Schnei­der

Quel ne fut pas mon éton­ne­ment lors­qu’à la pré­sen­ta­tion de ce nou­veau Scott Con­tes­sa Ge­nius, on nous le dé­voile comme étant un VTT des­ti­né aux com­pé­ti­trices, aux fu­tures com­pé­ti­trices, et aux dé­bu­tantes. Quel spectre ! Rien que ça ? Nous sommes al­lés me­ner l’in­ves­ti­ga­tion sur les traces d’une des manches de la Coupe du Monde en juillet der­nier, à Len­ze­rheide, en Suisse.

Ce Ge­nius Con­tes­sa pos­sède le même cadre que son ho­mo­logue mas­cu­lin. Cadre en car­bone, et pas que, c’est aus­si le plus lé­ger de sa ca­té­go­rie all-moun­tain : 2 249 grammes avec amor­tis­seur ! Scott nous offre ici des sus­pen­sions op­ti­mi­sées à notre poids plus lé­ger, ain­si que des points de contact adap­tés. La marque a dé­ve­lop­pé ses propres selle et grips. La lon­gueur du cintre est de 740mm contre 760 sur le mo­dèle homme, et en­fin on trouve sur notre Con­tes­sa un pé­da­lier en 30 dents contre 32. Ce Con­tes­sa est con­çu tel un vé­lo ver­sa­tile, et c’est là une vraie ré­vo­lu­tion : il est com­pa­tible avec des roues 27.5 et 29’’ ! Il se­ra ven­du

uni­que­ment en 27.5, mais si vous sou­hai­tez en plus les roues en 29 pouces, l’achat vous en coû­te­ra 1 000 € pour une paire alu haut de gamme comme sur ce mo­dèle Ge­nius 710 (et 2 000 € pour une paire en car­bone). La ma­ni­pu­la­tion est des plus simples : il suf­fit d’in­ver­ser un in­sert au ni­veau de la liai­son entre l’amor­tis­seur et la biel­lette pour re­trou­ver une géo­mé­trie adap­tée no­tam­ment et ce­la per­met de gar­der la même hau­teur de boî­tier de pé­da­lier. Pour fi­nir sur les points à sa­voir sur ce Ge­nius Con­tes­sa, sa­chez qu’il uti­lise le sys­tème Twin­loc, qui per­met de ré­gler le dé­bat­te­ment de l’amor­tis­seur sur trois po­si­tions : ou­vert en

150 mm, en mode trail à 110 mm et blo­qué. Et pour la pe­tite pa­ren­thèse, c’est le sys­tème uti­li­sé par Ni­no Shur­ter sur son Spark, et grâce au­quel il vient de rem­por­ter six manches sur six aux der­nières Coupes du monde de XCO ! Les bé­né­fices du Twin­loc, en mode trail, font vir­tuel­le­ment va­rier la po­si­tion : avec 0,4° de plus d’angle de selle, on gagne en ef­fi­ca­ci­té de pé­da­lage dans les mon­tées. Avec 0,4° de plus éga­le­ment d’angle de fourche, on gagne en ma­nia­bi­li­té sur les vi­tesses lentes, et le boî­tier de pé­da­lier prend 5mm de plus de hau­teur.

Cros­seur ou en­du­riste ce Ge­nius ? Po­sée sur le vé­lo, une pre­mière im­pres­sion m’étonne : le cadre est court, le vé­lo semble com­pact, la po­si­tion ty­pée cross. Pas le nez dans le gui­don tout de même : on a ici une po­tence en 40 mm. Al­lez, on at­taque la mon­tée, bien raide. C’est long, je n’aime pas spé­cia­le­ment ça, je n’ai pas spé­cia­le­ment la caisse, mais mon Ge­nius, sus­pen­sions blo­quées, monte au train. Il est lé­ger, dy­na­mique. L’as­cen­sion se fait sur route. Quand elle se trans­forme en che­min pier­reux, on en­clenche le Twin­loc sur le mode trail : il de­vient im­pres­sion­nant en confort… et en ren­de­ment ! Un vrai cros­seur. Al­lez, pas­sons aux choses qui donnent la ba­nane : la des­cente. Les ter­rains tech­niques ! Il est temps de jouer ! Et là, je suis plus qu’agréa­ble­ment sur­prise, c’est même une ju­bi­la­tion : ce Ge­nius met clai­re­ment en confiance ! Sa géo­mé­trie en fait un vé­lo joueur, qu’on place n’im­porte où. C’est l’ex­tase ! Le for­mat des pneus en 2.8 y est aus­si pour beau­coup. La sus­pen­sion est très sen­sible en dé­but de course, plus pro­gres­sive sur la fin. Un ré­gal. Mon­ter, grim­per, sau­ter, tour­ni­co­ter, re­lan­cer, at­ta­quer, dé­va­ler dans le tech­nique : y’a pas à dire, ce Ge­nius fait tout fran­che­ment très bien. Et avec une fa­ci­li­té… Pas­sons aux roues de 29 ! Ma pre­mière sen­sa­tion, po­sée sur le Ge­nius, c’est qu’il est plus haut, et ma po­si­tion est moins “cross­coun­try”. Je pré­fère. On reprend la même mon­tée sur le bi­tume que tout à l’heure. Je me sens plus ra­pide (l’iner­tie des roues). Dans le tech­nique, ça se­coue beau­coup moins, et le vé­lo est en­core plus ras­su­rant ! Du coup, on va en­core plus vite. Alors oui, Scott n’a pas exa­gé­ré : son Ge­nius Con­tes­sa s’adresse aux com­pé­ti­trices comme aux dé­bu­tantes. Ar­chi fa­cile, ul­tra sé­cu­ri­sant (en roues de 29’’) et in­croya­ble­ment per­for­mant sur tous les ter­rains, pour toutes les pra­tiques : voi­là ce qu’il faut re­te­nir !

Le Con­tes­sa Ge­nius est éga­le­ment dis­po­nible en mo­dèles alu, les 720 et 730 :

Con­tes­sa Ge­nius 720 : cadre alu, Fox 34 et

Sram GX Eagle à 3999 €

Con­tes­sa Ge­nius 730 : cadre alu, Ro­ckS­hox Re­con RL et Shi­ma­no SLX 2×10 à 2599 €

Pho­tos : Gau­denz Da­nu­ser

ON AIME Com­pa­ti­bi­li­té roues 27.5/29” • Ul­tra-po­ly­va­lence • Ren­de­ment et sen­sa­tion de sé­cu­ri­té en 29’’ ON RE­GRETTE Rien !

En haut : le garde-boue dé­ve­lop­pé par Syn­cros est éga­le­ment pro­po­sé en pièce dé­ta­chée. En bas : l’in­sert au ni­veau de la biel­lette per­met de chan­ger de for­mat de roues, 27.5 ou 29 pouces.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.