Struc­ture Cy­cle­works

Vélo Tout Terrain - - MATOS -

Struc­ture Cy­cle­works nous vient d'outre-At­lan­tique et s'est don­né pour mis­sion de re­mettre au goût du jour la sus­pen­sion avant dite « tele-le­ver » que l'on peut voir en­core au­jourd'hui sur cer­taines mo­tos BMW, mais qui a eu éga­le­ment droit à sa dé­cli­nai­son en VTT, que ce soit chez BMW avec le Su­per-Tech puis le Q6.S, ou chez Whyte avec le PRST-1. Chez Struc­ture, c'est le SCW1 qui a cette lourde charge, et pour l'oc­ca­sion, la marque a trou­vé le doux nom de Wi­thout Te­les­co­ping Fork pour l'évo­quer. Pour les amou­reux de la langue de Sha­kes­peare, vous au­rez no­té que l'acro­nyme donne WTF que l'on as­so­cie plus gé­né­ra­le­ment à « What the Fuck » au­tre­ment dit « qu'est-ce que c'est que ce bor­del ». On peut dire qu'ils ne manquent pas d'hu­mour pour lan­cer ce nou­veau vé­lo. Ici donc pas de mou­ve­ment de glis­se­ment li­néaire d'un plon­geur dans un four­reau comme sur une fourche conven­tion­nelle puisque c'est à un amor­tis­seur en bout de chaîne à qui re­vient la charge d'amor­tir les ir­ré­gu­la­ri­tés du ter­rain. L'in­té­rêt du tele-le­ver est mul­tiple : il offre une grande pré­ci­sion au train avant, peu de plon­gée au frei­nage (en fonc­tion de l'em­pla­ce­ment des points de pi­vot) et en théo­rie une bonne ca­pa­ci­té à en­cais­ser les chocs. Autre point, son em­pat­te­ment ne ré­tré­cit pas lorsque la fourche s'en­fonce, ce qui per­met de ne pas sa­cri­fier la sta­bi­li­té du vé­lo, no­tam­ment en des­centes ho­ri­zon­taux dé­fon­cées. dé­ve­loppe un plu­tôt L'ar­rière sus­pen­sion Ro­ckS­hox ver­ti­cale. n'est 150mm Tou­jours de et Su­per pas type avec en Horst de De­luxe une reste est-il dé­bat­te­ment tra­jec­toire Link puis­qu'il que lo­gé dé­ve­lop­pant cette entre s'agit de ori­gi­na­li­té amor­tis les roue d'une bras par 150mm des chaque ce vé­lo pi­vots compte taille de sont dé­bat­te­ment de pas lé­gè­re­ment cadre moins ! Au dont d'une pas­sage, mo­di­fiés les ving­taine em­pla­ce­ments notez pour de que rou­le­ments... à 76° marque Cô­té les es­prits géo­mé­trie, ! l'angle de selle Le SCW 1 se­ra dé­cli­né en trois tailles de cadre, avec un tube de selle dé­cou­pable pour s'adap­ter par­fai­te­ment à la taille de cha­cun. Pour l'heure, pas vrai­ment de prix pour le cadre, même si la marque an­nonce du bout des lèvres en­vi­ron 2 000 $ de plus que le prix d'un cadre d'une marque haut de gamme... soit en­vi­ron 7 000 $. Pour un vé­lo tout mon­té, il fau­dra comp­ter 13 000 $ et tour­ner au­tour de 13,6 kg.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.