GRA­VEL OR NOT GRA­VEL ? JE DI­RAIS : « ÇA DÉ­PEND ! »

Vélo Tout Terrain - - COURRIER -

C’est tou­jours avec un grand plai­sir que je lis, tous les mois, « Vé­lo Tout Ter­rain ». Après avoir re­gar­dé les pho­tos de VTT que je ne pour­rai ja­mais me payer, je me jette sur la Mi­nute de vé­ri­té. Mar­rant comme coïn­ci­dence – et loin de moi l’idée de cé­der aux ca­prices de la mode vé­té­tis­tique : il se trouve que de­puis plu­sieurs mois, je cherche à re­con­ver­tir un vieux cadre 26 en gra­vel bike. De­puis une se­maine, c’est chose faite ! Alors, ne re­ve­nons pas sur les ré­in­ven­teurs de bi­cy­clette ou les pauvres rou­tards qui se mettent dans le rouge sur un cir­cuit her­beux bar­dé de planches de bois… Moi aus­si, quand je tombe sur l’une de ces épreuves, j’ai juste en­vie de leur dire : « Eh, les gars, ça fait bien­tôt qua­rante piges que le VTT existe, vous de­vriez es­sayer pour voir. » Ne re­ve­nons pas non plus sur les marques qui nous in­citent à pen­ser qu’elles ont ré­in­ven­té la poudre, là en­core, on a en­vie de leur dire qu’on les voit ve­nir. Non, moi, le Gra­vel, je l’ai abor­dé d’une fa­çon dif­fé­rente.

Pre­mier plan : l’éco­lo­gie. J’avais dans le ga­rage un vieux VTT De­cath­lon hors d’âge qui ne me ser­vait plus. Le je­ter ? Bof. Le vendre ? Im­pos­sible. Le lais­ser prendre la pous­sière ? Euh… Bref, en fai­sant le tour des pièces que je garde tou­jours, un peu de ma­tos gla­né par-ci, par là chez les potes, l’idée d’un beau Gra­vel de base a ger­mé dans ma tête. L’idée pre­mière était de ne pas trop souf­frir l’hi­ver, en rou­lant un peu. Je suis bre­ton et si les Sa­voyards ne savent plus quoi faire de leur neige, nous ne sa­vons plus quoi faire de la pluie et du vent qui ba­laie les côtes de Saint-Ma­lo de­puis le mois de sep­tembre. Le VTT se trans­forme alors (par­fois) en par­cours du com­bat­tant. Aus­si, pour­quoi ne pas faire du Gra­vel ? Ce que j’aime avec cet équi­pe­ment, c’est que pen­dant ma ba­lade, je me peux me lais­ser ten­ter par quelques pas­sages tech­niques ré­so­lu­ment fun sur le bord de côte. La géo­mé­trie ai­dant, ça passe tout seul. Bref, j’ai en­vie de dire : Mes­dames, Mes­sieurs, ne cé­dez pas à la ten­ta­tion de la mode, pen­sez à vos vieux équi­pe­ments qui, avec un peu de pa­tience et de bri­cole, peuvent vous don­ner un vé­lo sym­pa, po­ly­va­lent, pour rou­ler l’hi­ver en pre­nant un peu de plai­sir. Vive l’éco­lo, vive le vé­lo ! Er­wan (35)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.