Ré­gions : ça se passe chez vous

Vélo Tout Terrain - - Sommaire -

Le 18 mars, le club Vé­lo­cio Gaillard or­ga­ni­sait sa tra­di­tion­nelle ran­don­née VTT re­liant Brive à Rocamadour. En dé­pit d’une mé­téo des plus ca­pri­cieuses et des sen­tiers bien boueux, plus de 600 vé­té­tistes étaient au ren­dez-vous.

La­bel­li­sée Verte Tout Ter­rain par la FFCT, la ran­don­née Brive Rocamadour a pour ob­jec­tif d’em­me­ner les par­ti­ci­pants à la dé­cou­verte des che­mins du causse cor­ré­zien. Or­ga­ni­sée de main de maître par les membres du club Vé­lo­cio Gaillard avec l’aide d’une cen­taine de bé­né­voles, cette ran­don­née fait le plein de vé­té­tistes de­puis plu­sieurs an­nées. Lé­di­tion 2018 n’a pas dé­ro­gé à la règle mal­gré une mé­téo triste en cette sai­son dans la ré­gion. Mais ce­la n’a pas dé­cou­ra­gé les 655 concur­rents. Les plus cou­ra­geux, ils étaient 378, ont ten­té le tout pour le tout en s’élan­çant de Brive pour 80 km. Et il fal­lait avoir de bonnes jambes pour par­ve­nir à ral­lier l’ar­ri­vée mal­gré la boue qui s’ac­cro­chait par­tout sur le VTT. D’autres, 277 tout de même, plus rai­son­nables, ou un peu moins af­fû­tés, ont op­té pour un dé­part de Bor­rèze pour un par­cours de 40 km. Mais quel que soit le par­cours choi­si, le maître-mot de cette ran­don­née était le même pour tous les par­ti­ci­pants : se faire plai­sir dans un en­vi­ron­ne­ment splen­dide ! Car sur cette ma­ni­fes­ta­tion, point de chro­no. On prend le temps de dé­cou­vrir la ré­gion et d’en ap­pré­cier toute la beau­té. Pour­tant, comme tou­jours, cer­tains n’hé­sitent pas à mettre la tête dans le gui­don. Ain­si, le pre­mier à fran­chir la ligne d’ar­ri­vée a mis 4h25 pour par­cou­rir les 80km ! Une perf’ re­mar­quable compte te­nu de l’état des sen­tiers. Pas sûr qu’il ait ap­pré­cié toute la ri­chesse en­vi­ron­ne­men­tale de la val­lée de la Dor­dogne. Mais sans doute avait-il be­soin de se ré­chauf­fer, la tem­pé­ra­ture au dé­part n’étant que de 4 de­grés… D’autres, fort nom­breux, ont pris leur temps, pro­fi­tant plei­ne­ment des trois points de ra­vi­taille­ment ja­lon­nant le 80 km, mo­ments pri­vi­lé­giés pour échan­ger sur leur ex­pé­rience et dé­cou­vrir quelques sa­veurs du ter­roir. Un grand mer­ci à tous les bé­né­voles sans qui une telle ma­ni­fes­ta­tion ne se­rait pas pos­sible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.