Evé­ne­ment : Alps Bike Fes­ti­val

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : Ch­ris­tophe Vé­ri­té - Pho­tos : DR. OT La Clusaz, C. Vé­ri­té

Le Roc des Alpes est mort, vive l’Alps Bike Fes­ti­val ! Il s’agis­sait de la pre­mière édi­tion sous l’égide de la sta­tion de la Clusaz pour cet évé­ne­ment qui ou­vrait la sai­son d’été sur les pentes sa­voyardes. Un ren­dez-vous dé­sor­mais plus orien­té grand pu­blic avec des par­cours et des ac­ti­vi­tés va­riés. Du 15 au 17 juin der­niers, la sta­tion s’est mise au dia­pa­son de son pre­mier évé­ne­ment, pre­nant la suite d’ASO avec ce­lui qu’il convient dé­sor­mais d’ap­pe­ler l’Alps Bike Fes­ti­val, l’ABF pour les ini­tiés.

Pla­cé sous le signe de la convi­via­li­té, de nom­breuses courses et ran­don­nées étaient au pro­gramme ; il y en avait pour tous les goûts et tous les ni­veaux, que ce soit pour les plus jeunes à par­tir de 3 ans avec l’Alps Kids sur 1,3 km jus­qu’au ma­ra­thon de 79 km ou l’en­du­ro et ses 8 spé­ciales ! Mais l’as­pect convi­vial ne s’ar­rê­tait pas là avec des ani­ma­tions, un concert le ven­dre­di soir et même une ran­do en mu­sique et une autre ponc­tuée de quelques dé­fis ori­gi­naux !

Ar­ri­vés sur place, nous avons in­ves­ti l’es­pace du sa­lon, au pied du Champ Gi­guet pour y ins­tal­ler notre cam­pe­ment pour trois jours. Certes, le sa­lon était mo­deste (en­vi­ron une quin­zaine de stands), mais ce­la n’a pas em­pê­ché le pu­blic de ve­nir à notre ren­contre ! Le ven­dre­di ou­vrait les hos­ti­li­tés avec un gros mor­ceau, à sa­voir l’épreuve ma­ra­thon dès 8 heures pour par­tir à conquête des 79 km avec 2 890 m de dé­ni­ve­lé po­si­tif ! Dans le même temps, l’épreuve ma­ra­thon par re­lais de deux par­tait, elle aus­si. Moins ma­ti­naux (!), les en­du­ristes sont par­tis quant à eux vers 10h30 pour 4 spé­ciales. Sur cette pre­mière jour­née, c’est Ki­lian Bron, am­bas­sa­deur du do­maine, qui s’est im­po­sé en en­du­ro, et Gus­tav Lars­son ain­si que Re­bec­ca Lea­per sur le ma­ra­thon. Après le concert des Do­beat­show qui ont re­pris nombre de stan­dards (par­fois de fa­çon osée !), tout ce pe­tit monde est par­ti ta­qui­ner la couette pour at­ta­quer la jour­née du len­de­main avec les yeux bien ou­verts.

Gus­tav Lars­son boucle le ma­ra­thon en 4’23”52 ! Ma­ga­zine VÉ­LO TOUT TER­RAIN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.