Sac à dos Scott Trail Pro­tect Evo 12

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : So­phie Sch­nei­der - Pho­tos : Greg Schutz

Le sac à dos Trail Pro­tect Evo 12 est le der­nier-né de la gamme de sacs à dos Trail Pro­tect de chez Scott. Il in­tègre une dor­sale en D30®, un ma­té­riau souple qui se dur­cit pour amor­tir l’éner­gie d’un im­pact. Cette dor­sale est po­si­tion­née à l'ex­té­rieur du sac : elle est per­fo­rée pour dis­si­per la cha­leur. Elle fait corps avec le pi­lote : elle peut se plier, se cour­ber, bref, elle s'adapte à votre dos.

Le Trail Pro­tect EVO est un sac sobre, avec pour­tant plein de dé­tails

ma­lins : l'em­pla­ce­ment pour l'eau est bien dis­si­mu­lé der­rière la dor­sale, nul be­soin d'ou­vrir les poches du sac pour mettre/sor­tir la poche à eau (non fournie). Il offre un porte- casque que l'on peut dis­si­mu­ler quand on ne l'uti­lise pas. Mais aus­si une housse de pluie jaune vif. Des lo­gos ré­flé­chis­sants. Une poche en maille ex­ten­sible sur la bre­telle et sur le cô­té. Aus­si un ran­ge­ment très pra­tique cô­té dor­sale, sur le cô­té bas du sac : on ac­cède fa­ci­le­ment à cette grande poche sac sur le dos. Bien vu, no­tam­ment pour son té­lé­phone qui se­ra ici bien pro­té­gé ! Ra­pi­de­ment, il est com­po­sé éga­le­ment d'un grand com­par­ti­ment, un se­cond sur le de­vant avec deux poches zip­pées, et un pe­tit com­par­ti­ment zip­pé sur le des­sus. On aime aus­si les bre­telles très ajou­rées qui s’avèrent par­ti­cu­liè­re­ment ef­fi­caces lors­qu’il fait chaud. Reste à sa­voir si dans le temps, elles ne se fra­gi­li­se­ront pas. Por­ter le Trail Pro­tect Evo né­ces­site im­pé­ra­ti­ve­ment de le mettre bien en place. Faute de quoi, il au­ra ten­dance à brin­que­ba­ler. Une dis­ci­pline s'im­pose ! La sangle ven­trale, bien large et très res­pi­rante, doit être par­fai­te­ment ajus­tée. On la scratche puis la bloque par des sangles- cro­chets. On ferme en­suite la sangle pec­to­rale, qui, pré­ci­sons-le, se dé­place de haut en bas pour ne pas gê­ner les poi­trines fé­mi­nines. Les bre­telles passent sur l’ex­té­rieur de la poi­trine, au­cune gêne de ce cô­té. On tire en­fin au maxi­mum sur les sangles du bas du dos. Là, le sac est ajus­té. Sans ce­la, il su­bi­ra des se­cousses. La dor­sale fait corps avec le pi­lote puis­qu’elle se plie, en la tra­vaillant, pour suivre les cour­bures du dos. Par contre, dans les des­centes qui ta­bassent, il a ten­dance à bou­ger un poil. Ce Trail Evo est donc orien­té all moun­tain, ou pe­tit en­du­ro. Ses atouts ? Il est fran­che­ment très lé­ger, 1 008 grammes seule­ment, et bien ven­ti­lé, on n'a ja­mais chaud en le por­tant. n

SAC A DOS/DOR­SALE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.