Es­sai Cube Ste­reo Hy­brid 120 HPC SL 500

Cube ar­rive dou­ce­ment dans l’uni­vers du VTTAE, mais ne vous y trom­pez pas, dou­ce­ment ne veut pas dire sans ar­gu­ment. D’au­tant que ce Ste­reo Hy­brid, tout dis­cret soit-il, nous a vrai­ment fait pas­ser de bons mo­ments.

Vélo Tout Terrain - - SOMMAIRE - Texte : Benjamin La­coste - Pho­tos : Ni­co­las Le Car­ré

L’his­toire com­mence par ça : « Le Cube est éton­nant pour 120 mm de dé­bat­te­ment av./ar, et même s’il faut un cer­tain temps pour trou­ver les bons ré­glages de sus­pen­sion qui sont très sen­sibles, il est su­per agréable. D’ailleurs ce Cube est un ex­cellent grim­peur, pour te dire, il suit les Mous­tache dans les ra­cines et les cailloux glis­sants de l’hu­mide Haute Cor­rèze. En plus il ne consomme rien. En uti­li­sant le mode Eco le plus sou­vent pos­sible, il me res­tait une barre d’au­to­no­mie après 56 km bien gras et 1 000 mètres de po­si­tif. » Là, c’est Eric Bel­la­my, notre tes­teur oc­ca­sion­nel, qui me fait son compte-ren­du sur Mes­sen­ger. Pour être hon­nête, je n’en crois pas ce que je lis. Il faut dire que pour avoir rou­lé pas mal de Cube, si la per­for­mance est là, que la sus­pen­sion ar­rière fonc­tionne plu­tôt bien, la géo­mé­trie et sur­tout la ri­gi­di­té struc­tu­relle du cadre sont tel­le­ment contrai­gnantes qu’il faut une bonne dose de muscles et de sa­voir-faire en pi­lo­tage pour les ap­pré­cier. Or là, tout semble être l’in­verse. Il faut vrai­ment que j’en ai le coeur net. Quelques jours plus tard, voi­là le Cube ren­tré au bu­reau. A plus de 22 kg sans pé­dales, on ne peut pas dire que son tri­angle avant en car­bone ap­porte de la lé­gè­re­té. Il faut donc y voir un in­té­rêt ailleurs dans l’uti­li­sa­tion de ce ma­té­riau, no­tam­ment dans l’in­té­gra­tion de la bat­te­rie Po­wer Tube de Bosch dans le tube dia­go­nal. C’est d’ailleurs plu­tôt bien fait, et les dif­fé­rents rou­lages al­ter­nant la boue, et la pous­sière, n’ont pas lais­sé de traces per­fec­tibles à l’in­té­rieur de l’es­pace dé­dié à la bat­te­rie. Au pas­sage, on no­te­ra le gui­dage des gaines plu­tôt bien pensé à l’in­té­rieur. Après les pre­miers ré­glages d’usage (ré­glages des sus­pen­sions sur 30% de pré­con­trainte à l’avant plus ajout d’une cale dans la fourche et 25% à l’ar­rière, pres­sion à 1.2 bar dans les pneus), la pre­mière prise en main sur­prend. En fait, la faute en re­vient au cin- tre. mo­dèles roues ter­fuges Nous de pour 29”. de ne sommes seule­ment faire En ef­fet, croire plus les 740 à ha­bi­tués in­gé­nieurs une mm vi­va­ci­té sur à usent rou­ler un de VTTAE l’avant de sur sub- des en : cintre haut, pour large, per­mettre po­tence d’al­lé­ger très courte la direction. po­si­tion­née Ici au rien plus de tout ça, et pour­tant l’avant reste vif, fa­cile à pla­cer. Et fi­na­le­ment, on s’y (re)fait très bien à cette di­men­sion, d’au­tant que ce­la li­bère l’es­prit lors­qu’il s’agit de pas­ser dans des pas­sages ser­rés. Et si­non, sur le ter­rain ? Ce Cube est une ré­vé­la­tion. Il donne le sou­rire tout le temps, tant il est fa­cile à rou­ler. Dé­jà le nou­veau mo­teur Bosch Per­for­mance CX est un ré­gal en mode Eco, et Trail. L’as­sis­tance est là et bien suf­fi­sante, et sur­tout lorsque vous dé­pas­sez les 25 km/h, vous n’avez plus de frot­te­ments qui sont ac­com­pa­gnés de cette sen­sa­tion de frei­ner. Ici, le Cube roule ai­sé­ment et du coup, on n’hé­site pas à pé­da­ler, d’au­tant que mal­gré son poids, les roues de 29” donnent des ailes à ce vé­lo. No­tez que même si le cadre est com­pa­tible avec des pneus 27.5x2.6, c’est en 29” qu’il s’ap­pré­cie. La géo­mé­trie est au top, et encore plus en des­cente, bien ai­dée par les sus­pen­sions qui tra­vaillent de fo­lie. Le vé­lo prend une vi­tesse in­croyable avec ces grandes roues, c’est du plai­sir tout le temps. D’au­tant qu’il reste vif dans le

pla­ce­ment, que pa­pier Fran­che­ment, vé­lo, qu’un la où lon­gueur mo­dèle l’on su­per­be­ment même se je avec des sent pré­fère de bases une maître l’ar­rière cent dé­bauche est longue. à fois sur bord, alors ce le de vé­lo sen­sa­tions dé­bat­te­ment de des­cente de pi­lo­tage. et qui une ef­facent direction Dans toutes les de côtes, mo­trice je de confirme fou, et les dans dires les d’Eric. pentes Il les plus raides et tech­niques, on ar­rive à jouer avec le dé­cro­chage de la roue avant pour le pla­cer dans la tra­jec­toire op­ti­mum, tout en la re­pla­quant par simple trans­fert de la masse du corps vers l’avant. Pour le coup, le pe­tit cintre est par­fait car il est plus pré­cis dans les gestes : on peut être brusque des­sus sans se re­trou­ver à l’équerre dans une courbe. Les pneus ? Le Nob­by Nic manque de grip à l’avant dès qu’on prend beau­coup d’ap­pui sur l’angle. A l’ar­rière, il est par­fait. Même s’il est des­ser­vi par un mon­tage en chambre : deux cre­vai­sons à re­cen­ser par pin­ce­ment... Reste l’ab­sence de tige de selle té­les­co­pique qui est vrai­ment le point né­ga­tif sur ce vé­lo qui trou­ve­ra sa place par­tout dès que les ter­rains se­ront val­lon­nés.

ON AIME Agile • Fa­cile à piloter • Donne la ba­nane en des­cente

ON REGRETTE Ab­sence d’une tige de selle té­les­co­pique • Mon­tage non tu­be­less d’ori­gine

Il n’est pas né­ces­saire d’avoir de gros dé­bat­te­ments pour prendre plai­sir au gui­don d’un VTTAE, ce Cube en est la preuve vi­vante.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.