Le facteur du poids du pi­lote

Vélo Tout Terrain - - DOSSIER : ALLÉGER SON VÉLO DE MANIÈRE RAISONNABL­E -

Au­cune marque ne re­chigne à la course au poids sur ses mo­dèles haut de gamme, le plus sou­vent en cross­coun­try, mais aus­si de plus en plus sur d’autres dis­ci­plines. Ce­la dit, il y a un facteur sur le­quel elles n’ont au­cun pou­voir, c’est le poids du pi­lote ! Et pour­tant, entre ga­gner 1 kg sur votre vé­lo et perdre vous-même ce poids, le gain est in­com­pa­rable ! Pour vous don­ner une idée, une étude réa­li­sée par Pa­trick Du­puis qui était alors CTN for­ma­tion à la FFC, avait mon­tré que sur route, un pi­lote de 69 kg sur un vé­lo de 7,15 kg qui réa­lise 56,373 km sur une heure, pou­vait ga­gner 115m, seule­ment en per­dant 1 kg sur le poids du corps de l’ath­lète, sans mo­di­fier sa ma­chine. Or un gain d’1 kg sur le poids du vé­lo, soit 6,15 kg ne fai­sait ga­gner que 21 m.

Sans par­ler du coût de cha­cun de ces pa­ra­mètres : le gain de poids sur votre vé­lo vous coû­te­ra une pe­tite for­tune, alors que si vous at­tei­gnez votre poids de forme ou, plus rai­son­na­ble­ment, per­dez quelques ki­los su­per­flus après l’hi­ver et ses ra­clettes, ce se­ra net­te­ment plus éco­no­mique, sans par­ler de l’as­pect po­si­tif pour votre san­té ! Gar­dez en tête que perdre du poids (vous !) se­ra net­te­ment plus bé­né­fique à vos per­for­mances que ce même poids ga­gné sur votre vé­lo.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.